VU D’AILLEURS

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - 7 JOURS EN POLITIQUE - Jean-Charles Sain­tonge

Trois en­fants ? Prof… Dif­fi­cile de dire si le Cor­riere del­la Se­ra n’en croit pas ses yeux ou s’il est ad­mi­ra­tif de notre sys­tème sco­laire. Tou­jours est-il qu’il titre cette se­maine sur une bi­zar­re­rie fran­çaise : « Vous avez trois en­fants ? En France, ce­la équi­vaut à un mas­ter si vous vou­lez de­ve­nir prof ». Une me­sure que l’on doit, rap­pelle-t-il, à Ray­mond Barre. Sur le site du mi­nis­tère fi­gure tou­jours cette ré­ponse d’un res­pon­sable du re­cru­te­ment à une Fran­çaise in­cré­dule : « Vous êtes dis­pen­sée de condi­tion de di­plôme ». « Une re­con­nais­sance du travail de gé­ni­teur », note le jour­nal. Ne rê­vez pas pour au­tant : le

Cor­riere et le site rap­pellent qu’il faut quand même réus­sir le très dif­fi­cile con­cours. Ah ! Grise mine…

Le fa­meux « in­con­nu ? » The Guar­dian a éta­bli la fi­lia­tion d’Em­ma­nuel Ma­cron. « Comme Bill Clin­ton, To­ny Blair et Ge­rhard Schrö­der avec leur troi­sième voie, Ma­cron se­rait, ac­tuel­le­ment, la moins mau­vaise op­tion de la gauche pour la pré­si­den­tielle ». « Deux dé­cen­nies plus tard, il semble être l’in­car­na­tion fran­çaise du New La­bour bri­tan­nique. On sait com­ment ce­la s’est ter­mi­né » (re­tour des conser­va­teurs au pou­voir), nuance le quo­ti­dien.

The Guar­dian a no­té les pro­pos très élo­gieux de l’éco­no­miste Jacques At­ta­li à l’égard de Ma­cron. Se­rait-il le mys­té­rieux in­con­nu dont At­ta­li pro­nos­ti­quait, voi­ci quelques mois, qu’il se­rait à l’Ély­sée en 2017 ? « Les Fran­çais veulent un pro­gramme, une ac­tion forte et quel­qu’un de nou­veau », ré­pète-il à l’en­vi sur les pla­teaux de té­lé.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.