La salle des mains, em­preintes du­rables

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - MAGDIMANCHE -

De nom­breux ar­tistes ont lais­sé leur em­preinte de main pour mar­quer la fin de l’an­cien Olym­pia. On les voit sur les murs de la salle des mains et on ne peut s’em­pê­cher d’y glis­ser ses doigts. Pa­trick Bruel, An­nie Cor­dy, Vé­ro­nique San­son, Régine, Marc La­voine, Gil­bert Bé­caud, Gé­rald de Pal­mas, Pa­tri­cia Kaas… Le 14 avril 1997, une der­nière soi­rée avant fer­me­ture est or­ga­ni­sée avec plus de 80 ar­tistes, « les en­fants de l’Olym­pia ». Elle est re­trans­mise à la té­lé­vi­sion. Cha­cun re­part avec un bout du ri­deau dé­cou­pé en forme de gui­tare. Il en se­ra fait de même plus tard avec le plan­cher de la scène my­thique. Entre la fer­me­ture de l’an­cienne salle et l’inau­gu­ra­tion de la nou­velle, il ne se passe que six mois.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.