Cou­leur et style en centre-ville

Une tren­taine de concur­rents pour le 12e prix des peintres de rues

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - CLERMONT - Or­lane Mas­tel­lone-Ruel­lan

Ils étaient une tren­taine, hier, peintres confir­més ou ama­teurs, leurs pa­lettes de cou­leurs ins­tal­lées aux quatre coins du centre-ville. Cler­mont, star des toiles.

Les arts fleu­ris­saient hier, place de la Vic­toire, rue des Chaus­se­tiers, ou rue des Gras. Une tren­taine de peintres y avaient ins­tal­lé un ate­lier de for­tune. Che­va­let, pa­lette, et cou­leurs. Ils concour­raient tous pour la dou­zième édi­tion du prix des peintres de rue, or­ga­ni­sée par l’as­so­cia­tion de com­mer­çants Coeur de Ville.

« On sou­hai­tait pro­po­ser aux peintres de s’ap­pro­prier le coeur de la ville et ses com­merces, ex­plique Pa­trice Dé­bourres, pré­sident de l’as­so­cia­tion. Un centre­ville ça vit de com­merce et d’art. Le peintre est un ar­tiste, un ac­teur, comme le com­mer­çant. » Ré­par­tis en 4 ca­té­go­ries, se­lon les âges et les ni­veaux, les par­ti­ci­pants choi­sissent un en­droit du quar­tier an­cien qui les ins­pire, et por­trai­turent une ar­chi­tec­ture, un coin de ver­dure, un trait de Cler­mont qui les touche et en fait leur si­gna­ture.

Anaïs, 13 ans, joue du pin­ceau place de la Vic­toire : « Je des­sine pour le plai­sir de­puis tou­jours. De­puis un an je prends des cours. Alors quand on a su ce ma­tin que le con­ cours était au­jourd’hui, on s’est ins­crits. » Avec elle son frère, Mayeul 9 ans, et une amie, Ma­rie, 9 ans aus­si, se sont at­ta­qués au por­trait d’Ur­bain II, de­vant la fon­taine. Ils re­ce­vront res­pec­ti­ve­ment un 3e et 4e prix en ca­té­go­rie en­fant.

De­vant l’Office du Tou­risme, Ber­trand, 85 ans, croque la ca­thé­drale. Mais le concours a ses contraintes, et la toile doit être ache­vée à 17 heures. « Moi il me faut trois mois en moyenne, pour peindre un ta­bleau. Alors là, quelques heures, vous ima­gi­nez. Ca fait plu­sieurs an­nées que je par­ti­cipe et je ne fi­nis ja­mais à temps. »

Quatre prix ont été re­mis dans chaque ca­té­go­rie, hier soir, dans les sa­lons de l’Hô­tel de Ville. Les lau­réats sont re­par­tis gran­dis de leurs nou­veaux titres, et avec quelques lots sous le bras.

OEUVRES. Des touches et des styles à la di­ver­si­té im­pres­sion­nante. PHO­TO THIER­RY NI­CO­LAS

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.