C’est l’heure de se mettre au bou­leau

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - MAGDIMANCHE - Ann-Ca­the­rine Mo­do­lo ann-ca­the­rine.mo­do­lo@cen­tre­france.com

« C’est bon pour tout ! » La sève de bou­leau, tout le monde en parle, mais ses ver­tus sont sou­vent floues. Dans le Can­tal, Na­tha­lie Stutt­gen cultive de­puis trois ans, cet « élixir de vie », en zone Na­tu­ra 2000.

Ils sur­plombent la val­lée du Goul. Ces « grands êtres blancs », comme Na­tha­lie Stutt­gen les ap­pelle, ont une vue im­pre­nable. Ici, la faune et la flore, denses et riches, vivent sous nos pieds. Pro­té­gé car en zone Na­tu­ra 2000, ce pa­ra­dis ter­restre se mé­rite. Au bout de 3,5 km de route étroite et si­nueuse, le do­maine des Ca­zottes se dé­voile au coeur de ce pay­sage val­lon­né.

C’est là, dans ce si­lence, en­tou­rée de cette na­ture pré­ser­vée, que la chro­mo­bio­logue de for­ma­tion met de la sève de bou­leau en bou­teille. Le bou­leau. Une pas­sion qui s’est ré­vé­lée à elle il y a trois ans. Le mé­de­cin qui soi­gnait sa mère, at­teinte d’un can­cer, lui conseille une cure de cette sève. « Ma mère, qui nous a éle­vés proches de la na­ture, me dit : “Mais tu en as plein, toi, des bou­leaux !” » C’est vrai. Le do­maine qu’elle a ache­té il y a plu­sieurs an­nées à La­din­hac, dans le Can­tal, en compte 200.

Une pu­ri­fi­ca­tion prin­ta­nière

« Le bou­leau, c’est le pre­mier arbre qui pousse, dans une friche. Son rôle est de pro­té­ger les autres es­pèces, qui prennent plus de temps pour gran­dir, comme des chênes. Comme il a be­soin de beau­coup de lu­mière et d’es­pace, ar­rive le mo­ment où les arbres qu’il pro­té­geait l’étouffent. C’est là que sa vie s’achève. » Son rôle pro­tec­teur ne s’ar­rête pas aux li­mites de la fo­rêt. Sa sève est culti­vée de­puis de nom­breuses an­nées. On lui at­tri­bue des ver­tus dé­pu­ra­tives, diu­ré­tiques. « Elle net­toie le corps, les reins, le foie, de ce qu’il ac­cu­mule, no­tam­ment les

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.