La France fait le plein de confiance

Match de préparation maî­tri­sé par les Bleus face à l’Ecosse (3­0), sa­me­di, à Metz

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - SPORTS - METZ (stade Saint-Sym­pho­rien).

En do­mi­nant lar­ge­ment, hier soir, à Metz, une faible for­ma­tion écos­saise (3-0), la France s’est ras­su­rée et a rem­pli son ré­ser­voir de confiance et de cer­ti­tudes avant de dé­fier la Rou­ma­nie le 10 juin, pour le pre­mier match de son Eu­ro.

La France cher­chait un peu de confiance, cinq jours après un match en de­mi­teinte face au Ca­me­roun (vic­toire des Bleus 3­2). Les Tri­co­lores n’ont ja­mais trem­blé, ap­pli­qués dès l’en­tame, ou­tra­geu­se­ment do­mi­na­teurs, ja­mais in­quié­tés et tou­jours ef­fi­caces.

La ma­nière avec la­quelle la France a es­to­qué l’Écosse, hier au stade Saint­Sym­pho­rien de Metz, sus­cite dé­jà des en­vies du 10 juin et de la pre­mière ren­contre des Bleus dans leur Eu­ro.

Une en­tame de match donc to­ni­truante vite ré­com­pen­sée par le but d’Oli­vier Gi­roud, qui pro­fite d’un centre à ras de terre au pre­mier po­teau de Sa­gna, pour cou­per la tra­jec­toire avec une ma­gni­fique Mad­jer qui trompe la vi­gi­lance de Da­vid Mar­shall, le por­tier écos­sais (1­0, 8e).

Les Écos­sais sont as­phyxiés, in ca­pables de sor­tir pro­pre­ment le bal­lon de leur camp. Le manque d’épais­seur d’une nou­velle gé­né­ra­tion trop dé­ser­tée par le ta­lent et l’ex­pé­rience a of­fert des lar­gesses dé­fen­sives aux Fran­çais. Payet a ébloui la pre­mière pé­riode par ses dribbles étour­dis­sants comme ce­lui de la 35e qui amène le deuxième but tri­co­lore. L’at­ta­quant de West Ham passe en re­vue la dé­fense écos­saise avant de dé­co­cher un tir dé­vié par le gar­dien mais re­pris par l’in­te­nable Gi­roud, plus prompt que les dé­fen­seurs pour pous­ser le bal­lon au fond des fi­ lets (2­0, 35e). Le cal­vaire n’est pas ter­mi­né pour les hommes de Gor­don Stra­chan qui en­caissent un troi­sième but sur cor­ner si­gné Koscielny, de la tête, ou­blié au deuxième po­teau (3­0, 39e).

Le sé­lec­tion­neur Di­dier Des­ champs, tou­jours à la re­cherche du rem­pla­çant au poste de sen­ti­nelle de Las­sa­na Diar­ra, for­fait pour l’Eu­ro, a peut­être trou­vé la so­lu­tion avec Kan­té, qui a tou­ché un maxi­mum de bal­lons par ses re­lais et sa grosse ac­ti­vi­té au ni­veau de la ré­cu­pé­ra­tion.

Le joueur de Lei­ces­ter, vé­ri­table ré­vé­la­tion du cham­pion­nat an­glais, a été une nou­velle fois pré­fé­ré à Yo­han Ca­baye, ac­com­pa­gnant dans l’entre­jeu les cadres Blaise Ma­tui­di et Paul Pog­ba, au­teur d’un coup franc splen­dide (64e) qui se ter­mine sur le po­teau.

Les Fran­çais ont sur­vo­lé la ren­contre en deuxième pé­riode, mais se sont mon­trés moins ef­fi­caces de­vant le but. Ce n’est certes qu’un match ami­cal, mais la France s’est ras­su­rée et ar­rive lan­cée pour le pre­mier match de l’Eu­ro face à la Rou­ma­nie, le 10 juin pro­chain, au stade de France.

FRANCE 3 - ÉCOSSE 0

: 3-0. Ar­bitre M. Del­fe­riere. Gi­roud (8e et 35e), Koscielny (39e).

Llo­ris (cap.) - Sa­gna, Ra­mi, Koscielny, Evra (Digne, 83e) - Pog­ba, Kan­té (Sis­so­ko, 88e), Ma­tui­di (Ca­baye, 69e) - Co­man (Griez­mann, 46e), Gi­roud (Gi­gnac, 63e), Payet (Mar­tial, 46e).

Mar­shall - Ro­bert­son (Mul­grey, 46e), Han­ley, Mar­tin, Greer, McAr­thur, Rit­chie, Ma­lo­ney (Anya, 46e), Snod­grass (King­sley, 66e), Flet­cher (Nais­mith, 58e).

PER­FOR­MANCE. Très ac­tif et pré­cieux à la ré­cu­pé­ra­tion du bal­lon, N’Go­lo Kan­té a mar­qué des points avant l’Eu­ro.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.