Un PSG à ré­ac­tion sur­classe la gé­né­ro­si­té sté­pha­noise (4-2)

A Saint­Flour, hier

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - SPORTS - Saint-Flour (Stade Re­né-Jar­lier).

Saint-Flour a fait, hier, la fête au bal­lon rond. Plus de 500 sup­por­ters étaient là pour du spec­tacle et du jeu entre les deux pos­tu­lants au titre na­tio­nal U17, le PSG et Saint-Etienne.

Les Verts ap­puient les pre­miers sur l’ac­cé­lé­ra­teur. Ban­gou­ra, bien pla­cé, bute sur le gar­dien pa­ri­sien Ches­neau. Pa­ris af­fiche un style af­fir­mé mais peine à se mon­trer dan­ge­reux. Les cor­ners en sa fa­veur (6) té­moignent quand même d’un avan­tage ter­ri­to­rial.

Les ac­tions les plus nettes sont sté­pha­noises. Ban­gou­ra manque de peu le cadre. Peu après, Djoua­rha est contré in ex­tre­mis par le por­tier pa­ri­sien.

À la 33e mi­nute, la plus belle re­vient à Bau­mel, qui fait un nu­mé­ro dans la sur­face, mais sa re­prise s’écrase sur le po­teau. 38e,

LA FICHE

PSG bat ASSE 4 à 2 (mi­temps : 1-0). Temps ora­geux. Pe­louse ex­cel­lente. En­vi­ron 561 spec­ta­teurs.

Pour Pa­ris : Epailly (38e), Weah (51e), Ber­nede (69e), Bou­ba­ko­ry (87e). Pour Saint-Étienne : Et­che­bar (46e), Me­ne­trieux (68e).

A Pa­ris : Ad­li (58e). A Saint-Etienne : Al­laigre (61e). pi­qués au vif, les Pa­ri­siens ré­agissent, et le font bien. Epailly, à la sor­tie d’un centre ten­du, as­sure une re­prise ga­gnante (1­0).

46e, tout est à re­faire. Ches­neau as­sure mal sa re­lance. Et­che­bar, à l’af­fût, ré­cu­père le cuir et dé­coche un tir à ras de terre qui fait mouche (1­1). 51e, les in­di­vi­dua­li­tés pa­ri­siennes font des mi­sères. Weah (le fils de Georges), iso­lé au deuxième po­teau, en pro­fite pour re­don­ner l’avan­tage à ses cou­leurs (2­1).

La gé­né­ro­si­té des Sté­pha­nois fait mer­veille. Après plu­sieurs temps chauds dans la sur­face des Fran­ci­liens, Me­ne­trieux, bien pla­cé au deuxième po­teau, bo­ni­fie un centre ten­du d’une re­prise aus­si puis­sante que pré­cise (2­2). 69e, une fois de plus, c’est un Pa­ris à ré­ac­tion, qui re­met les pen­dules à l’heure, via Ber­nede, sur un but contes­té (3­2). Pa­ris dé­voile en­suite une as­sez nette su­pé­rio­ri­té. Weah ven­dange de­vant le but, et Epailly touche du bois. C’est fi­na­le­ment Bou­ba­ko­ry qui sonne à deux mi­nutes du coup de sif­flet fi­nal les der­niers es­poirs des jeunes Verts (4­2).

AVANCE. la pause. Sous le so­leil, Epailly (PSG) ouvre le score peu avant

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.