La rai­son de lire

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - MAGDIMANCHE - Da­niel Mar­tin Photo Richard Brunel

« Je n’ai pas écrit pour ap­por­ter la paix à qui­conque. Je ne voyais au­cun in­té­rêt à amu­ser, à di­ver­tir ou à agi­ter des ani­maux en pe­luche de­vant de grandes per­sonnes » ex­pli­quait An­to­nio Lo­bo An­tunes, en 2012, dans un texte fa­meux où il an­non­çait sa fin de car­rière – pro­messe qu’il n’a pas te­nue. Il pour­sui­vait ain­si « La peur de sa­voir nous ter­ri­fie. L’idée de prendre conscience nous hé­risse. […] Lire des his­toires apaise la part d’en­fance qui est en nous. Mais ce­la ne sert à rien, si ce n’est à nous tran­quilli­ser. » Pour en ar­ri­ver à ce­ci : « J’ai fait des livres pour des adultes qui se tiennent de­bout les yeux grands ou­verts. » Ce qui mé­rite bien d’être re­dit pour re­don­ner à la lec­ture, une autre rai­son qu’éva­sive.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.