Ro­main Bar­det sur le po­dium

L’Au­ver­gnat bat­tu par Pi­not au sprint, à Mé­ri­bel

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - SPORTS L'ACTU NATIONALE - Be­noît Jac­que­lin be­noit.jac­que­lin@cen­tre­france.com 6e étape. Gé­né­ral.

Entre craintes d’af­fron­te­ments entre sup­por­ters et dé­non­cia­tion d’un chant croate as­si­mi­lé à un « ap­pel à la haine », le Tur­quie Croa­tie pro­gram­mé à 15 heures, au Parc des Princes, va se dé­rou­ler dans un cli­mat ten­du.

Cette ren­contre fait par­tie des cinq matchs du pre­mier tour à avoir été clas­sé au ni­veau 3 sur 4 sur l’échelle des matches à risque, avec l’An­gle­terre ­ Rus­sie d’hier, Al­le­magne ­ Po­logne, An­gle­terre ­ Pays de Galles et Ukraine ­ Po­logne.

À ce­la s’ajoute une po­lé­mique au­tour du chant of­fi­ciel des sup­por­ters croates pour cet Eu­ro. Trois as­so­cia­tions, dont SOS Ra­cisme, ont de­man­dé ven­dre­di l’in­ter­dic­tion de ce qui consti­tue se­lon elles « un ap­pel à la haine », dans un cour­rier au mi­nistre fran­çais des Sports, à l’UEFA et à la Fé­dé­ra­tion croate de foot­ball.

Ce chant « pro­meut la conquête des ter­ri­toires de Bos­nie­Her­zé­go­vine, ra­vi­vant ain­si le spectre de la guerre dans les Bal­kans », in­diquent ces as­so­cia­tions. « Il y a cer­tains sup­por­ters qui font des pro­blèmes mais, pour moi, ce ne sont pas des sup­por­ters croates. Ce sont des an­ti­sup­por­ters de la Croa­tie », a dé­fen­du hier le sé­lec­tion­neur Ante Ca­cic.

Ba­ba­can - Gönül, To­pal, Bal­ta, Er­kin - Tu­fan, Inan - Cal­ha­no­glu, Tu­ran (cap.), Öz­bay­rak­li Yil­maz. En­traî­neur : Fa­tih Te­rim.

Su­ba­sic - Sr­na (cap.), Cor­lu­ka, Vi­da, Vr­salj­ko - Mo­dric, Bro­zo­vic - Pe­ri­sic, Ra­ki­tic, Pja­ca Mand­zu­kic. En­traî­neur : Ante Ca­cic.

Jo­nas Eriks­son (Suède).

Ro­main Bar­det est pas­sé tout près de la vic­toire, lors de l’étape-reine du Cri­té­rium du Dauphiné, hier, à Mé­ri­bel, à la veille de l’ar­ri­vée. De­van­cé au sprint par Pi­not, l’Au­ver­gnat re­monte à la 3e place au gé­né­ral.

our sau­ver son maillot jaune me­na­cé par Bar­det, le Bri­tan­nique Ch­ris Froome a dû s’em­ployer. Le souffle court après la ligne, il a tou­te­fois gri­gno­té quelques se­condes sup­plé­men­taires pour dis­tan­cer son sui­vant au clas­se­ment, l’Aus­tra­lien Ri­chie Porte, poin­té dé­sor­mais à 21’’.

Dans cette 6e étape de 141 ki­lo­mètres, qui fran­chis­sait le seul très grand col de la se­maine (la Ma­

LES CLASSEMENTS

1. Pi­not (Fra./FDJ), les 141 km en 4 h 24’16’’ (moyenne : 32 km/h) ; 2. Bar­det (Fra./ AG2R), m.t. ; 3. Mar­tin (Irl./Etixx), à 1’04’’ ; 4. Froome (Ang./SKY), 1’07’’ ; 5. Meintjes (Af. du Sud/ Lampre-Me­ri­da), 1’15’’... 9. Ala­phi­lippe (Fra./Etixx), 1’21’’...

1. Froome, 25 h 50’22’’ ; 2. Porte (Aus./BMC), à 21’’ ; 3. Bar­det, 21’’ ; 4. Mar­tin (Irl./Etixx), 30’’ ; 5. Con­ta­dor (Esp/ Tin­koff), 35’’ ; 6. Ala­phi­lippe (Fra./ Etixx), 56’’... 10. Pi­not (Fra./FDJ), 2’12’’... de­leine, hors ca­té­go­rie), l’équipe AG2R La Mon­diale a lan­cé une grande of­fen­sive pour Ro­main Bar­det, son chef de file.

Le sa­cri­fice de deux co­équi­piers (Ba­ke­lants, Ché­rel) a per­mis au groupe de tête, qui s’était for­mé dans la pre­mière moi­tié de course, de se pré­sen­ter au pied de la mon­tée fi­nale (12,3 km à 6,6 %) avec 2’45’’ d’avance sur le pre­mier pe­lo­ton.

Froome a lais­sé ses co­équi­piers (Poels, Lan­da et en­fin He­nao) dic­ter le rythme. Mais il a dû lui­même s’em­ployer dans le der­nier ki­lo­mètre, der­rière l’Ir­lan­dais Dan Mar­tin, pour li­mi­ter la perte de temps à 1’07’’ sur le duo des jeunes Fran­çais nés tous deux en 1990.

Bar­det a at­ta­qué une pre­mière fois, aux 10 ki­lo­mètres. Pi­not l’a re­joint quelques ins­tants plus tard et les deux com­pa­gnons d’âge, se sont en­ten­dus jus­qu’à un dé­mar­rage (pré­ma­tu­ré ?) de Bar­det aux 3 ki­lo­mètres. La vic­toire s’est jouée entre eux. Au bé­né­fice du Franc­Com­tois, qui s’est ar­ra­ché pour en­le­ver pour la pre­mière fois de sa car­rière une étape du Dauphiné. « On a bien col­la­bo­ré même si je n’ai pas com­pris (l’at­taque de Bar­det) dans le fi­nal. Il y avait moyen de faire beau­coup mieux au gé­né­ral », a es­ti­mé Pi­not.

« C’est tou­jours com­pli­qué quand on a le gé­né­ral et la vic­toire d’étape dans la tête. Je n’ai pas très bien cou­ru dans le fi­nal », a re­con­nu Bar­det qui a réa­li­sé une opé­ra­tion ma­gis­trale au clas­se­ment en bon­dis­sant de la 11e à la 3e place.

« La jour­née est po­si­tive. C’est de cette ma­nière que je prends du plai­sir sur le vé­lo, en at­ta­quant. J’au­rai ma re­vanche », a ajou­té l’Au­ver­gnat. L’étape, sous le so­leil, a per­mis aus­si à Ju­lian Ala­phi­lippe (6e du gé­né­ral) de confir­mer sa belle forme pour ses dé­buts en haute mon­tagne.

Di­manche, la course se conclut par une étape de 151 ki­lo­mètres entre Pontde­Claix (Isère) et la sta­tion de Su­per­dé­vo­luy (Hautes­Alpes). Avec le col du Noyer (7,5 km à 8,4 %) à 12 km de l’ar­ri­vée.

SOU­TIEN. Beau­coup de monde et une grosse am­biance à l’en­traî­ne­ment des Turcs à Ban­dol.

DUEL. Thi­bault Pi­not, plus vé­loce, de­vance Ro­main Bar­det sur la ligne d’ar­ri­vée, à Mé­ri­bel.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.