L’AS Yzeure de­vrait re­par­tir seule

Le club a te­nu son as­sem­blée gé­né­rale, hier ma­tin

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - SPORTS AUVERGNE - Ke­vin Las­tique ke­vin.las­tique@cen­tre­france.com

Le pro­jet de rap­pro­che­ment entre l’AS Yzeure et la ville de Mou­lins s’est éloi­gné, hier, alors que l’ASY te­nait son as­sem­blée gé­né­rale. Un point de blo­cage ré­siste au­tour de la pré­sence du coach de Mou­lins au sein du pro­jet.

sage, en bon père de fa­mille. On ne peut pas aug­men­ter notre masse sa­la­riale. Ce ne se­rait pas co­hé­rent d’avoir deux en­traî­neurs pour une équipe de CFA. » Les re­la­tions ten­dues qu’en­tre­tiennent cer­tains di­ri­geants yzeu­riens et le coach de l’ASM ont sans doute éga­le­ment pe­sé dans la ba­lance. Pour rap­pel, Her­vé Lou­bat avait vé­cu une pre­mière ex­pé­rience hou­leuse et écour­ tée à Yzeure du­rant la sai­son 2011­2012. Du cô­té de la mu­ni­ci­pa­li­té mou­li­noise, ce nou­vel épi­sode change la donne. En clair, si les di­ri­geants de l’AS Yzeure ne veulent pas du coach mou­li­nois, l’ac­cord tombe à l’eau et la sub­ven­tion de la mu­ni­ci­pa­li­té (à hau­teur de 160.000 eu­ros) ne se­ra pas ver­sée à l’ASY dans le cadre de ce pro­jet. « Le ver­ se­ment de la sub­ven­tion de la Ville est condi­tion­né à la pa­ri­té, sou­ligne le maire de Mou­lins, Pier­reAn­dré Pé­ris­sol. S’il n’y a pas de pa­ri­té, il ne peut pas y avoir d’ac­cord. »

Sauf nou­veau re­bon­dis­se­ment, l’AS Yzeure de­vrait donc re­par­tir seule la sai­son pro­chaine avec un bud­get en nette baisse de 533.000 eu­ros, contre 650.000 eu­ros la sai­son der­nière.

AU MI­CRO. Le di­rec­teur spor­tif et en­traî­neur de l’AS Yzeure a pré­sen­té le bi­lan spor­tif de l’ASY avec le main­tien de l’en­semble des équipes, jeunes et se­niors. PHOTO FRAN­ÇOIS-XA­VIER GUTTON

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.