Quatre vé­los de va­leur dé­ro­bés

Le ma­ga­sin de cycles en­core une fois cam­brio­lé

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - RÉGION FAITS DIVERS - Émi­lie Zaugg emi­lie.zaugg@cen­tre­france.com

Quatre vé­los à as­sis­tance élec­trique ont été vo­lés, dans la nuit de ven­dre­di à sa­me­di, dans un ma­ga­sin spé­cia­li­sé si­tué rue de l’Ora­dou. Le pré­ju­dice s’élève à plu­sieurs mil­liers d’eu­ros.

C’est la troi­sième fois, en quelques mois, que le ma­ga­sin Tech­ni Cycles, si­tué rue de l’Ora­dou, à Cler­montFer­rand, est la cible d’un vol par ef­frac­tion.

« Les autres fois, ils cher­chaient plu­tôt de l’argent, là ils ont pris quatre vé­los et en ont lais­sé un cin­quième au mi­lieu du ma­ga­sin », ont in­di­qué les pro­prié­taires de la bou­tique spé­cia­li­sée dans la concep­tion et la ré­pa­ra­tion de vé­los.

Les quatre vé­los à as­sis­tance élec­trique qui ont été dé­ro­bés coûtent entre 3.000 et 4.000 eu­ros pièce. En l’état, ces en­gins, qui pèsent cha­cun plus de 25 ki­los, se­raient tou­te­fois in­uti­li­sables puis­qu’ils doivent, pour fonc­tion­ner, être re­liés à un comp­teur.

« Ce comp­teur, qui agit comme un cer­veau, com­porte un code in­di­vi­duel et est in­dis­pen­sable pour le fonc­tion­ne­ment du vé­lo, confirme le pa­tron de Te­chi cycles. À chaque vé­lo son propre comp­teur. » Les mal­fai­teurs se sont in­tro­duits dans le ma­ga­sin en dé­gon­dant le ri­deau pro­té­geant la porte d’en­trée qui a en­suite été for­cée. L’alarme a été ra­pi­de­ment neu­tra­li­sée par les vo­leurs.

Ré­si­gnés, les pro­prié­taires pré­fèrent néan­moins re­la­ti­vi­ser : « Il vaut mieux qu’ils aient pris ces vé­los plu­tôt que ceux des clients qui sont dans l’ate­lier. » Les ser­vices de po­lice cler­ mon­tois ont pro­cé­dé à de nom­breuses consta­ta­tions pour ten­ter de re­trou­ver des indices per­met­tant d’iden­ti­fier des sus­pects.

En no­vembre 2014, près de quinze vé­los haut de gamme avaient été vo­lés dans les ga­rages de l’équipe cy­cliste Team Pro Im­mo, si­tués à Au­bière. Le pré­ju­dice avait été es­ti­mé à plu­sieurs di­zaines de mil­liers d’eu­ros.

EF­FRAC­TION. Le ri­deau a été dé­gon­dé puis la porte d’en­trée a été for­cée.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.