Le clin d’oeil d’une vi­gile en écailles

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - MAGDIMANCHE - Anne Bourges anne.bourges@cen­tre­fracne.com

Ce qu’une langue de vi­père fait de mieux ? Caf­ter sur les consé­quences du ré­chauf­fe­ment cli­ma­tique ! De quoi jus­ti­fier un sui­vi en ré­serve na­tu­relle de Chau­de­four. Là, as­pic et pé­liade ont pro­duit un ra­ris­sime hy­bride.

Elles n’ont ja­mais mor­du per­sonne en val­lée de Chau­de­four. Peut­être une vache au cuir épais qui se se­rait lais­sée choir sur le ser­pent ? Et en­core.

Ce que les gardes de la ré­serve na­tu­relle na­tio­nale (RNN) savent, en re­vanche, c’est que les pé­liades (vi­pe­ra be­rus) sont com­pa­tibles avec la fré­quen­ta­tion tou­ris­tique du site. Et que cette langue de vi­père­là cafte sur le chan­ge­ment cli­ma­tique.

On vous ex­plique en che­min, der­rière Phi­lippe Lou­din, garde de la ré­serve et Alexandre Tey­nié, co­fon­da­teur de la SHNAO (*) et ré­fé­rence dans le monde de l’her­pé­to­lo­gie. 1

270 ser­pents et pas une mor­sure ! L’air étrange avec leurs gants de sou­deur en juin, ces deux­là sont « par­tis re­trou­ver Joël, Ni­ki­ta ou Ma­rie­Laure… » Sans blague ? Phi­lippe pouffe « il y a même une Anne ».

L’in­ven­taire en­ga­gé par la ré­serve en 2013 ré­per­to­rie dé­jà 270 spé­ci­mens, re­con­nais­sables à leurs cou­leurs et à leurs mo­tifs.

Et moi, je se­rais pas­sée là cent fois sans en croi­ser ?

Alexandre s’amuse : il y en a une qui me re­garde de­puis un bout de temps, lo­vée dans l’herbe hu­mide, pro­je­tant sa langue bour­rée de cap­teurs pour son­der le dan­ger.

Mince alors ! Il m’ex­plique qu’elle n’a pas fui parce que la tem­pé­ra­ture ma­ti­nale ne la donne pas ga­gnante sur la stra­té­gie d’évi­te­ment. « Les pé­liades ont in­ven­té la cape d’in­vi­si­bi­li­té. Là, elle nous re­garde en se di­sant : “On m’a pas vue, on m’a pas vue”. Et elle at­tend qu’on bouge pour fi­ler ». N’em­pêche, c’est ra­té… Phi­lippe veut la faire par­ler.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.