En­vie d’autre chose

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - 7 JOURS EN POLITIQUE - Claude Lesme

Dé­jà sous le feu des cri­tiques dans le monde oc­ci­den­tal, les élites viennent en­core d’en prendre un sa­cré coup à Rome avec l’élec­tion à la mai­rie de Vir­gi­nia Rag­gi, 31 ans, dé­nuée d’ex­pé­rience po­li­tique de haut ni­veau, mais membre du par­ti po­pu­liste du Mou­ve­ment 5 étoiles créé par le co­mique Beppe Grillo. C’est que les Ro­mains en avaient marre des maires suc­ces­sifs, is­sus des par­tis tra­di­tion­nels, in­ca­pables de trou­ver des so­lu­tions à leurs pro­blèmes de vie quo­ti­dienne dans une ville qui af­fiche 1,3 mil­liard d’eu­ros de dettes.

La las­si­tude et la co­lère des élec­teurs po­pu­laires se sont ex­pri­mées comme en France, en An­gle­terre avec le Brexit ou aux USA avec Trump.

La du­re­té de la crise rend l’im­mo­bi­lisme, les rentes de si­tua­tion et l’ab­sence de re­nou­vel­le­ment in­sup­por­tables. Le sen­ti­ment d’aban­don res­sen­ti par le peuple se­lon la for­mule de l’es­sayiste Ni­co­las Ba­ve­rez, « par une nou­velle élite de tech­no­crates qui a fu­sion­né avec la classe po­li­tique et le monde de l’en­tre­prise » fait le ter­reau de l’ex­trême gau­ che mais sur­tout de l’ex­trême droite.

Pour ar­rê­ter le « tsu­na­mi po­pu­liste », beau­coup de­mandent à ceux qui ont l’expertise du monde une stra­té­gie forte, in­ven­tive, as­su­mée, pour tour­ner le dos à 40 ans pla­cés à l’aune d’un néo­li­bé­ra­lisme qui montre ses li­mites. C’est le FMI lui­même, qui le dit dans une de ses pu­bli­ca­tions, en s’in­ter­ro­geant sur l’ef­fi­ca­ci­té des po­li­tiques de dé­ré­gu­la­tions et de ré­duc­tion des dé­fi­cits.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.