Le­wan­dows­ki muet mais qua­li­fié

Les Po­lo­nais en quart

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - EURO 2016 - À Saint-Etienne, Laurent Cal­mut SAINT-ÉTIENNE (stade Geof­froy-Gui­chard).

D’abord do­mi­na­teurs, les Po­lo­nais ont at­ten­du la séance des tirs au but pour se qua­li­fier contre la Suisse. Et Ro­bert Le­wan­dows­ki at­tend tou­jours son pre­mier but...

l a ajus­té sa mire. Pleine lu­carne, im­pa­rable. Dé­ter­mi­né à mon­trer la voie aux siens, le ca­pi­taine Ro­bert Le­wan­dows­ki les a re­trou­vés, dans le rond cen­tral, en ser­rant le poing.

Der­rière lui, tous les Po­lo­nais ont mar­qué leur tir au but. Seul Mi­lik a un peu trem­blé sur le sien, puisque Yann Som­mer a tou­ché son bal­lon. Mais pour le reste, la Po­logne a tra­ver­sé la séance avec as­su­rance, pour va­li­der son billet pour les quarts de fi­nale.

Sha­qi­ri lui vole la ve­dette

Rien à voir avec une pro­lon­ga­tion pé­nible. Trente mi­nutes au cours des­quelles les par­te­naires de l’at­ta­quant mu­ni­chois ont trem­blé. Hor­mis un bal­lon chaud pas ex­ploi­té par Piszc­zek, les Po­lo­nais ont su­bi le ré­veil des Suisses, gal­va­ni­sés par l’ex­tra­or­di­naire éga­li­sa­tion de Sha­qi­ri, à la 82e. Le joueur de Stoke Ci­ty, très en vue hier et élu homme du match, a ins­crit l’un des buts de l’Eu­ro, d’un ci­seau acro­ba­tique à l’en­trée de la sur­face, ai­dé par le po­teau de Som­mer (1­1).

De quoi vo­ler la ve­dette à un Le­wan­dows­ki qui at­tend tou­jours de mar­quer dans cet Eu­ro. Quatre matchs, et tou­jours pas le moindre but pour ce­lui qui en a plan­té 30 en Bun­des­li­ga cette sai­son. Hier, lors du der­nier match de la com­pé­ti­tion à Geof­froyGui­chard, il n’a pour­tant pas mé­na­gé sa peine. Avec 13,65 ki­lo­mètres par­cou­rus, il est le deuxième Po­lo­nais à avoir le plus cou­ru.

Mais il n’a ca­dré que deux de ses quatre frappes. Dès la tren­tième se­conde de jeu, il a bu­té sur Som­mer. Puis il a man­qué de puis­sance à la 50e mi­nute, en frap­pant ar­rê­té. Très sur­veillé par des Suisses d’abord pru­dents à Saint­Étienne, le ca­pi­taine po­lo­nais a ai­man­té les dé­fen­seurs. Du coup, Blaszc­zy­kows­ki était tout seul au deuxième po­teau pour l’ou­ver­ture du score, lo­gique, à la 39e mi­nute. Ça au­rait pu être plus simple pour la Po­logne, mais ça suf­fit.

LA FICHE

Suisse - Po­logne : 1-1, 4-5 tab (0-1, 1-1). Ar­bitre : M. Clat­ten­burg (An­gle­terre). 38.842 spec­ta­teurs.

Suisse : Sha­qi­ri (82e). Po­logne : Blaszc­zy­kows­ki (39e).

Suisse : Lich­stei­ner, Xha­ka (man­qué), Sha­qi­ri, Schär, Ro­dri­guez. Po­logne : Le­wan­dows­ki, Mi­lik, Glik, Blaszc­zy­kows­ki, Kry­cho­wiak.

Suisse : Schär (55e), Djou­rou (117e). Po­logne : Je­dr­ze­jc­zyk (58e), Paz­dan (111e).

Som­mer - Licht­stei­ner (cap.), Schär, Djou­rou, Ro­dri­guez - Beh­ra­mi (Fer­nandes, 77e), Xha­ka - Sha­qi­ri, Dze­mai­li (Em­bo­lo, 58e), Meh­me­di (Der­diyok, 70e) Se­fe­ro­vic.

JOIE. Le­wan­dows­ki, torse nu, pour cé­lé­brer la vic­toire des siens, à l’is­sue de la séance de tirs au but.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.