La ma­lé­dic­tion pour Teddy Tamgho

Vi­caut seul au monde sur 100 m

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - SPORTS L'ACTU NATIONALE -

Comme une ma­lé­dic­tion sans fin : le cham­pion du monde 2013 du triple saut Teddy Tamgho, fau­ché hier en pleine ten­ta­tive par une frac­ture du fé­mur gauche alors qu’il réa­li­sait les mi­ni­ma pour les JO de Rio aux cham­pion­nats de France d’An­gers, ne pour­ra réa­li­ser son rêve olym­pique.

Tou­ché, cette fois­ci au ge­nou : Teddy Tamgho, éter­nel re­ve­nant du triple saut mon­dial, écor­ché vif qui construit sa car­rière dans l’ad­ver­si­té, trouve dé­ci­dé­ment à qui par­ler avec ce corps, source de tant de tour­ments.

Hier, lors des cham­pion­nats de France d’An­gers, Tamgho a écrit un nou­vel épi­sode de sa vie tour­men­tée.

En dif­fi­cul­té dans ce concours, Tamgho poin­tait en 2e po­si­tion avec 16,75 m au mo­ment de s’élan­cer pour son 5e es­sai.

Une course d’élan très ra­pide, deux pre­miers bonds ex­plo­sifs puis un en­vol au­quel se mêle un cri. Tamgho est en­core en l’air qu’il hurle dé­jà sa dou­leur, po­sant la main sur son ge­nou gauche.

Il re­tombe lour­de­ment dans le sable, en po­si­tion foe­tale. Et les cris vont conti­nuer pen­dant de longues se­condes, avant que le triple sau­teur ne soit éva­cué sur une ci­vière.

Ra­pi­de­ment, le diag­nos­tic va tom­ber : frac­ture du « condyle mé­dial du fé­mur », an­nonce la FFA, une bles­sure qui né­ces­site six mois d’ar­rêt.

Teddy Tamgho ne pour­ra donc pas par­ti­ci­per aux jeux Olym­piques.

Un choc d’au­tant plus cruel que Tamgho, sur ce même saut, avait réa­li­sé 17,15 m, s’of­frant du même coup le titre na­tio­nal et sur­tout les mi­ni­ma pour les Jeux (17,05 m)...

La car­rière du sprin­teur Jimmy Vi­caut, en re­vanche, est on ne peut plus rec­ti­ligne de­puis de nom­breux mois.

Et le pro­té­gé de Guy On­ta­non confirme sor­tie après sor­tie qu’il fau­dra comp­ter avec lui pour le po­dium du 100 m de Rio.

Le Fran­çais, c’est in­con­tes­table, fait dé­sor­mais par­tie de ce monde de pré­da­teurs ha­bi­tuel­le­ment do­mi­né par les cro­co­diles ja­maï­cains et amé­ri­cains.

Hier, il a d’abord do­mi­né les sé­ries en 9”94 avant de s’ad­ju­ger sans coup fé­rir la fi­nale en 9”88, deuxième meilleure per­for­mance mon­diale de la sai­son.

Il pos­sé­dait dé­jà la pre­mière de­puis le 7 juin der­nier à Mon­treuil, où il avait éga­lé son propre re­cord d’Eu­rope en 9”86.

Son triomphe au­rait pu être to­tal si son prin­ci­pal ad­ver­saire Ch­ris­tophe Le­maitre, avait pu par­ti­ci­per à la fi­nale.

Mais Le­maitre s’est bles­sé au­des­sus du ten­don d’Achille à l’is­sue de sa sé­rie, en vou­lant évi­ter un membre du ju­ry. Dom­mage, même s’il au­ra réus­si l’es­sen­tiel, les mi­ni­ma sur 100 m pour Rio (10”09).

Trois autres ath­lètes ont réus­si les mi­ni­ma pour Rio, hier : la hurd­leuse Cin­dy Billaud (12”83) en fi­nale du 100 m haies, de même que San­dra Go­mis qui avait si­gné un 12”79 en sé­ries, et Pauline Pousse au lan­cer de disque (62,68 m).

MAL­CHANCE. Lors du 5e es­sai, Tamgho a pous­sé un cri alors qu’il ve­nait de prendre son im­pul­sion. Ver­dict : frac­ture du condyle mé­dial du fé­mur.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.