Et le guide Mi­che­lin s’est mis au « Vert »

Avec la sor­tie ré­cente d’un Guide Vert (for­mat po­cket) consa­cré à Cler­mont, Mi­che­lin a mon­tré son at­ta­che­ment à sa ville et au stan­dard pa­pier.

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - CLERMONT VIVRE SA VILLE - Pierre Ga­briel Gon­za­lez pgg@orange.fr

Sou­cieux de fa­ci­li­ter les dé­pla­ce­ments en au­to­mo­biles de ville à ville, dès 1908, les frères Mi­che­lin pro­posent d’of­frir des « Iti­né­raires » aux au­to­mo­bi­listes qui en fe­raient la de­mande à son « Bu­reau de Tou­risme ».

Il s’agit à l’époque de fa­ci­li­ter les dé­pla­ce­ments qui re­lèvent de « l’aven­ture » sur des routes en­core peu ou pas ba­li­sées. Le suc­cès ren­con­tré par cette ini­tia­tive est consi­dé­rable. Très ra­pi­de­ment, ce ser­vice fonc­tionne à plein ré­gime à Pa­ris. Un autre est créé à Londres dans ces mêmes an­nées. Au plus fort de leur ac­ti­vi­té, ils em­ploient plu­sieurs cen­taines de per­sonnes !

La nais­sance du tou­risme cultu­rel po­pu­laire

Au dé­but des an­nées 1920, Mi­che­lin se rend compte que cer­tains iti­né­raires sont de­man­dés très sou­vent. L’idée émerge de les réunir dans des guides ré­gio­naux. Ce qui est fait et bien fait puisque ra­pi­de­ment une di­zaine de ré­gions sont cou­vertes.

Au mi­lieu des an­nées 1930, et par­ti­cu­liè­re­ment après les avan­cées so­ciales du Front Po­pu­laire créant les congés payés, le con­cept du guide évo­lue. L’au­to­mo­bi­liste reste la cible pri­vi­lé­giée mais le guide ne né­glige pas les nou­veaux tou­ristes qui, en vé­lo, qui par le train… ont ac­cès aux va­cances. À par­tir de 1935, les nou­veaux guides qui pa­raissent aban­donnent leur re­liure luxueuse et adoptent pro­gres­si­ve­ment le for­mat « Carte Mi­che­lin » en hau­teur.

Ces ou­vrages bro­chés sont illus­trés so­bre­ment de sché­mas, de gra­vures. La cou­leur rouge de la cou­ver­ture dis­pa­raît en 1939 au pro­fit du vert qui est la cou­leur uti­li­sée de­puis tou­jours dans la car­to­gra­phie Mi­che­lin pour si­gna­ler les routes tou­ris­ti­ ques. Le Guide Vert est né. Après la Se­conde Guerre mon­diale et le dé­ve­lop­pe­ment du tou­risme de masse, le Guide Vert devient le com­pa­gnon in­dis­pen­sable des nou­veaux tou­ristes.

Simple mais pas sim­pliste

Il est vo­lon­tai­re­ment simple mais ja­mais sim­pliste. Les textes concis et sans em­phase sont pré­cis et ri­gou­reux. Les ré­ac­tua­li­sa­tions, fré­quentes et do­cu­men­tées, offrent une in­for­ma­tion tou­jours fiable. Soi­gneu­se­ment illus­tré, do­té d’une car­to­gra­phie abon­dante, il est plus que tout autre ac­ces­sible au tou­riste prêt à la dé­cou­verte. Le Guide Vert adopte tou­jours une dé­marche pé­da­go­gique, par­tant du prin­cipe qu’il s’adresse au néo­phyte.

Il se veut très ac­ces­sible et s’ap­pa­rente pour beau­coup au ma­nuel sco­laire tant par son es­prit que pour ses conte­nus et la ma­nière de les abor­der. Il n’a d’autre am­bi­tion que de per­mettre au tou­riste de voir et de com­prendre l’es­sen­tiel. Le Guide Vert, pièce es­sen­tielle de la po­li­tique tou­ris­tique Mi­che­lin, a contri­bué à dé­ve­lop­per une forme po­pu­laire nou­velle du tou­risme axée sur la dé­cou­verte du pa­tri­moine, des ri­chesses des pay­sages. La for­mule mise au point pro­gres­si­ve­ment par les concep­teurs du Guide Vert, An­dré Mi­che­lin d’abord puis Pierre Bour­don et leurs suc­ces­seurs était sans doute la bonne !

De­puis plus de soixante ans, il ac­com­pagne des gé­né­ra­tions de tou­ristes de toutes ori­gines et conti­nue de le faire vaillam­ment à l’échelle de la pla­nète. Les col­lec­tion­neurs du Guide Vert sont peu nom­breux et les prix très doux… Quelques eu­ros à peine même pour les édi­tions les plus an­ciennes… Conseil : mon­ter une col­lec­tion pour sa ré­gion fa­vo­rite de­puis les pre­mières pa­ru­tions… In­té­res­sant à plus d’un titre : es­thé­tique, pra­tique, choix et im­por­tance des su­jets, hié­rar­chie des lieux, évo­lu­tion des men­ta­li­tés… Un voyage dans le temps et dans l’es­pace sans bou­ger de sa chaise. Un con­cept très à la mode !

Vente aux en­chères pu­bliques sa­me­di 16 juillet, à 14 h 30 : nom­breux Guides Mi­che­lin an­ciens et ob­jets pu­bli­ci­taires de 1900 à 1980. Ex­po­si­tion ven­dre­di 15 juillet, de 16 heures à 18 heures, et le ma­tin de la vente, de 10 heures à 11 h 30. Étude Vas­sy & Ja­lenques Ca­ta­logue sur www.in­ter­en­cheres.com/63002

Les col­lec­tion­neurs du Guide Vert sont peu nom­breux et les prix très doux

LOT. Au­to­mate en forme de té­lé­vi­sion pour la pro­mo­tion du Guide Vert, an­nées 1960. DR PGG

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.