DÉ­CÈS D’ÉLIE WIESEL

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - FRANCE & MONDE ACTUALITÉS -

ÉCRI­VAIN. De la mé­moire. L’écri­vain amé­ri­cain Elie Wiesel, res­ca­pé des camps de la mort na­zis et Prix No­bel de la Paix 1986, qui est dé­cé­dé hier, a consa­cré sa vie à la mé­moire de la Shoah. Pour « em­pê­cher l’ou­bli » de la Shoah et fa­vo­ri­ser la com­pré­hen­sion entre les peuples, ce « mes­sa­ger de l’hu­ma­ni­té », comme l’a qua­li­fié le co­mi­té No­bel, a créé la Fon­da­tion Elie Wiesel pour l’Hu­ma­ni­té, avec son épouse, et l’Aca­dé­mie uni­ver­selle des cultures. Né le 30 sep­tembre 1928 à Si­ghet, en Rou­ma­nie, il est dé­por­té à 15 ans à Au­sch­witz­Bir­ke­nau, en Po­logne où sa mère et sa plus jeune soeur sont as­sas­si­nées. Son père meurt de­vant lui à Bu­chen­wald (Al­le­magne) où ils ont été trans­fé­rés.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.