Les concombres (courbes) de la co­lère.

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - 7 JOURS EN POLITIQUE - Caroline Cou­pat

Pour El País, en France, « par­ler mal de l’UE s’est trans­for­mé en un pas­sage obli­ga­toire pour tout po­li­ti­cien qui veut faire éta­lage de sa hau­teur de vue ». Passe en­core « que Marine Le Pen, pré­si­dente du très na­tio­na­liste Front na­tio­nal, fasse de la critique de l’Union Eu­ro­péenne un des fon­da­men­taux de sa po­li­tique ». Mais lorsque cette critique vient de l’ex-pré­sident Nicolas Sar­ko­zy, elle est plus éton­nante… Sur­tout lors­qu’elle prend la forme d’une mo­que­rie ré­cur­rente au su­jet d’une « norme in­tro­duite en 1988 pour ré­gle­men­ter la cour­bure des concombres », « norme qui a été abro­gée en 2008, comme l’an­cien chef de l’État le sait mieux que per­sonne » (il était au pou­voir à cette pé­riode).

Blagues de Fran­çais.

La Libre Bel­gique l’avoue vo­lon­tiers : en ma­tière de foot­ball, les Belges adorent se mo­quer des Fran­çais… « Qu’est-ce qui pro­voque en Bel­gique cette en­vie de voir la France sys­té­ma­ti­que­ment bat­tue ? » Et bien, les Belges re­prochent aux Fran­çais d’être « par­fois ar­ro­gants ». Mais « ce dé­faut n’est pas propre aux Bleus », et cer­tains sup­por­ters des Diables, les joueurs de l’équipe belge, ont eu ten­dance à de­ve­nir pré­ten­tieux ces temps-ci. « At­ten­tion à ne pas de­ve­nir ce que l’on a l’ha­bi­tude de blâ­mer », conclut le quotidien. Nul doute que la dé­faite de ven­dre­di en quarts de fi­nale de l’Eu­ro de­vrait les ai­der à res­ter mo­destes!

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.