À l’ombre comme au soleil

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - MAGDIMANCHE - D. M.

Pour les va­cances.

Par­mi les mer­veilles à lire cet été, pour­quoi ne pas com­men­cer par Toutes les femmes sont des Aliens d’Oli­via Ro­sen­thal (Ver­ti­cales) : trois films, une mé­moire com­mune, une dé­li­cieuse am­bi­guï­té et de l’hu­mour à chaque ligne. En­suite, Un beau dé­but d’Éric Laurrent, lau­réat du Prix Alexandre­Via­latte 2016 (Mi­nuit).

J’ajoute En­voyée spéciale de Jean Éche­noz (Mi­nuit) bien que ce ro­man ait plus en­thou­sias­mé la critique que le pu­blic ; Le Grand ma­rin de Ca­the­rine Pou­lain (L’Oli­vier) et De nos frères bles­sés de Jo­seph An­dras (Actes Sud), Gon­court (re­fu­sé) du pre­mier ro­man.

Pour­sui­vons avec deux livres qui avaient tout pour réus­sir et sont res­tés en rayon : Un homme à his­toires de Pa­trick Rot­man (Le Seuil) le grand ro­man des an­nées 1950, avec de vrais per­son­nages his­to­riques, dont Fran­çois Mit­ter­rand et Avril de Jé­ré­mie Le­febvre (Bu­chet Chas­tel), la France après la ré­volte des pauvres…

Un po­lar ? Baad de Cédric Ban­nel (Ro­bert Laf­font).

En­core ? His­toire de la vio­lence, le très dé­crié et pour­tant très im­por­tant ou­vrage d’Édouard Louis (Le seuil) et Être ici est une splen­deur de Ma­rie Dar­rieus­secq (POL), bio­gra­phie de la peintre al­le­mande Pau­la Mo­der­sohnBe­cker.

Cô­té étran­ger, inu­tile de rap­pe­ler L’Amie pro­di­gieuse d’Ele­na Fer­rante (Gal­li­mard) qui ca­ra­cole en tête des ventes, ni Joyce Ca­rol Oates (Phi­lippe Rey). Par contre, j’at­tire votre at­ten­tion sur l’oeuvre d’au­teurs beau­coup moins connus, pas moins pas­sion­nants : l’Is­raé­lien d’Esh­kol Ne­vo (Gal­li­mard), le Turc Ha­kan Gün­day (Ga­laade), les Amé­ri­cains Ja­mai­ca Kin­caïd (L’Oli­vier), Ben­ja­min Mar­ko­vits (Bour­gois) et Louis Be­gley (Pi­ran­ha).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.