L’OEIL DE L’EX­PERT

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - EURO 2016 -

« Une fi­nale n’est pas un match dif­fé­rent de d’ha­bi­tude. Je consi­dère que c’est l’af­fron­te­ment de deux équipes avec les forces et fai­blesses du mo­ment. Je crains donc que la France n’ait pas ré­cu­pé­ré de son match ex­cep­tion­nel face à l’Al­le­magne jeu­di. D’ailleurs, ex­cep­tion­nel veut dire que ça ne se re­pro­duit pas deux fois… J’ai peur que les Fran­çais soient un peu comme les Is­lan­dais en quart après leur suc­cès sur l’An­gle­terre. À ce ni­veau, 24 heures de ré­cu­pé­ra­tion de moins, ça compte quand même beau­coup. Le staff fran­çais a tou­te­fois tout mis en oeuvre pour fa­vo­ri­ser la ré­cu­pé­ra­tion afin de re­trou­ver un peu de fraî­cheur avant le match. On ver­ra bien, mais sur le pa­pier, c’est un duel équi­li­bré. La France est col­lec­ti­ve­ment su­pé­rieure, mais la pré­sence de Cris­tia­no Ro­nal­do en face équi­libre le dé­bat. Ce­la donne deux équipes à va­leur égale. »

Pro­pos re­cueillis par J. B. B.

GUY ROUX An­cien en­traî­neur de l’AJ Auxerre

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.