Froome fait coup double à Bagnères-de-Luchon

TOUR DE FRANCE. La 8e étape et le maillot jaune pour le Bri­tan­nique.

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - LA UNE -

Au prix d’une des­cente très osée du col de Pey­re­sourde, le Bri­tan­nique Ch­ris Froome a ga­gné la 8e étape du Tour de France, hier, à Ba­gnè­resde-Luchon, et a en­dos­sé le maillot jaune.

Froome a sur­pris ses ad­ver­saires en at­ta­quant au som­met de Pey­re­sourde, dis­tant de 15,5 ki­lo­mètres de l’ar­ri­vée. Sur la ligne, il a pré­cé­dé de 13 se­condes ses pour­sui­vants. Par rap­port à son ri­val di­rect, le Co­lom­bien Nai­ro Quin­ta­na, le vain­queur sor­tant du Tour a gri­gno­té au to­tal 23 se­condes, bo­ni­fi­ca­tion in­cluse.

Le Bri­tan­nique (31 ans), qui pas­sait pour être un des­cen­deur moyen par rap­port aux as de la spé­cia­li­té, a at­ta­qué là où il n’était pas at­ten­du. Même s’il a été contraint, pour ce gain, de prendre énor­mé­ ment de risques en étant as­sis sur le cadre pen­dant l’es­sen­tiel de la des­cente.

Le por­teur du maillot jaune au dé­part des 184 ki­lo­mètres à Pau, le Belge Greg Van Aver­maet, a lâ­ché prise dès le pre­mier des quatre cols, le mo­nu­men­tal Tour­ma­let. Sans espoir de re­tour puisque son re­tard au som­met at­tei­gnait dé­jà les 6 mi­nutes. Les fa­vo­ris se sont ob­ser­vés jus­qu’à Pey­re­sourde, le qua­trième et der­nier col au pro­gramme. Froome a ac­cé­lé­ré une pre­mière fois, sans creu­ser d’écart dé­fi­ni­tif. D’autres ten­ta­tives (Bar­det, Quin­ta­na) ont sui­vi mais c’est un groupe de 14 cou­reurs qui a bas­cu­lé au som­met, au mo­ment de l’at­taque in­at­ten­due de Froome.

À Bagnères­de­Luchon, « Froo­mey » a en­le­vé son sixième suc­cès d’étape dans le Tour qu’il a rem­por­té à deux re­prises (2013, 2015). Il a si­gné aus­si la sixième vic­toire bri­tan­nique de­puis le dé­part du Mont­Saint­Mi­chel.

Pour sa part, Thi­baut Pi­ not, au len­de­main de sa contre­per­for­mance d’As­pin, s’est lan­cé dans une échap­pée qui s’est pro­lon­gée sur quelque 70 ki­lo­mètres. Pour prendre rang au clas­se­ment de la mon­tagne ou pour se ras­su­rer ? Tou­jours est­il que le Fran­çais s’est his­sé sur les pé­dales, dès les pre­mières pentes du Tour­ma­let, le grand col lé­gen­daire des Py­ré­nées, pour sor­tir du groupe des fa­vo­ris.

Thi­baut Pinot à l’avant

Le Franc­Com­tois a te­nu à fran­chir le som­met (2.115 m) en tête, mal­gré les ef­forts de Maj­ka qui n’a pas cher­ché l’af­fron­te­ment au deuxième col, la Hour­quette d’An­ci­zan.

Mais le pe­lo­ton, me­né par les équi­piers de Froome, n’a lais­sé au­cune chance au trio, re­pris dans la mon­tée d’Azet. Sur­tout, il a dé­fi­ni­ti­ve­ment per­du toute chance pour le clas­se­ment gé­né­ral, son ob­jec­tif au dé­part.

Si Froome a re­trou­vé le maillot jaune, le vrai ver­dict des Py­ré­nées in­ter­vien­dra seule­ment au­jourd’hui au som­met d’Ar­ca­lis, l’ar­ri­vée la plus haute de ce Tour 2016. L’as­cen­sion doit conve­nir au Bri­tan­nique, qui a tou­jours frap­pé fort, au point d’as­som­mer la course, dans la pre­mière ar­ri­vée au som­met lors de ses deux pré­cé­dentes vic­toires (Ax­3 Do­maines en 2013, La Pierre­SaintMar­tin en 2015).

Pierre Rol­land (Can­non­dale), au­teur d’un dé­but de Tour qua­si-idéal, s’est bles­sé sa­me­di dans la des­cente du der­nier col à cause d’une cre­vai­son. Le Fran­çais a ter­mi­né l’étape avec la main en­san­glan­tée et des der­ma­bra­sions à plu­sieurs en­droits du corps.

SUR­PRISE. Une at­taque ful­gu­rante de Ch­ris­to­pher Froome au ni­veau du der­nier col lui a per­mis de re­vê­tir le maillot jaune.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.