INDISCRÉTIONS

Dans le cadre d’un clas­se­ment au pa­tri­moine mon­dial de l’Unes­co, le dos­sier de la chaîne des Puys­faille de Li­magne doit être exa­mi­né di­manche pro­chain, 17 juillet, à Is­tan­bul en Tur­quie.

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - PUY-DE-DÔME DANS LES COULISSES DE L'ACTUALITÉ -

FÂCHERIES DE DA­NIÈLE AUROI.

Claude Bar­to­lone, pré­sident de l’As­sem­blée as­su­re­ra la pré­si­dence et le rôle de rap­por­teur de la mis­sion d’in­for­ma­tion sur le Brexit, lan­cée cette se­maine à l’As­sem­blée na­tio­nale. Claude Bar­te­lone se­ra ain­si l’homme idoine pour évi­ter des fâcheries entre Éli­sa­beth Gui­gou, pré­si­dente de la com­mis­sion des Af­faires étran­gères, et Da­nielle Auroi (dé­pu­tée éco­lo­giste du Puy-de-Dôme), pré­si­dente de la com­mis­sion des Af­faires eu­ro­péennes.

WAUQUIEZ FAN DE ROCK ?

Se­lon le mag Lyon Ca­pi­tale, Laurent Wauquiez, pré­sident de ré­gion, au­rait l’am­bi­tion de créer un festival rock à Lyon et Cler­mont. Et se­rait prêt à ou­vrir une ligne bud­gé­taire de 1,5 mil­lion d’eu­ros. « Nous ne sa­vons ab­so­lu­ment rien de ce pro­jet, a so­bre­ment com­men­té le co­di­rec­teur d’Eu­ro­pa­vox et di­rec­teur de la Coo­pé­ra­tive de Mai, Di­dier Veillault. Ce­la dit, le rock, nous, on aime ça ! Je trouve très in­té­res­sant que l’on consi­dère ain­si le rock au som­met de la nou­velle grande ré­gion ».

LE MAIRE DE CLER­MONT AUX OB­SÈQUES DE MI­CHEL RO­CARD.

Le maire de Cler­mont-Fer­rand, Oli­vier Bian­chi, as­sis­tait jeu­di, aux In­va­lides, aux ob­sèques de Mi­chel Ro­card. Res­té très dis­cret sur sa pré­sence, il a été re­pé­ré dans un tweet du sé­na­teur PS du Val-de-Marne Luc Car­vou­nas, par ailleurs maire d’Al­fort­ville, qui l’a men­tion­né comme étant à ses cô­tés.

UNE RUE MI­CHEL-RO­CARD À CLER­MONT ?

Alors qu’un hom­mage na­tio­nal a été ren­du ce jeu­di 7 juillet à l’an­cien Pre­mier mi­nistre Mi­chel Ro­card, dé­cé­dé sa­me­di der­nier, une rue pour­rait por­ter son nom pro­chai­ne­ment à Cler­mont-Fer­rand. Le maire de la ville, Oli­vier Bian­chi, a fait sa­voir via son compte Twit­ter qu’il pro­po­se­rait à la ren­trée en Conseil mu­ni­ci­pal de nom­mer la rue qui tra­ver­se­ra le site de l’Hô­tel-Dieu rue Mi­chel-Ro­card.

LE TOUR DE FRANCE TRÈS CONVOI­TÉ DANS LE PUY-DE-DÔME.

Le maire PS Oli­vier Bian­chi ne l’a ja­mais ca­ché, « il ai­me­rait bien re­voir le Tour de France pas­ser à Cler­mont-Fer­rand ». D’ailleurs, lors de l’étape Li­moges - Le Lioran, pré­sent sur la ligne d’ar­ri­vée, il ne s’est pas pri­vé de le dire pu­bli­que­ment… His­toire que le pa­tron du Tour, Ch­ris­tian Prud­homme, tende un peu plus l’oreille. Mais Oli­vier Bian­chi n’était pas le seul ré­gio­nal de l’étape à cla­mer son amour aux for­çats de la route. Le maire de ChâtelGuyon et conseiller ré­gio­nal Fré­dé­ric Bon­ni­chon (les Républicains) a fre­don­né le même re­frain, sa ville ayant dé­jà ac­cueilli le tour d’Au­vergne et une étape du Pa­ris-Nice. Sans ou­blier toutes celles et ceux qui rêvent de re­voir la ca­ra­vane mon­ter à la cime du puy de Dôme ! Ou en­core ceux qui ai­me­raient voir une étape à Am­bert ! Bref, le Puy-de-Dôme aime le Tour et n’at­tend qu’une seule chose : son re­tour.

UN GRAND PA­TRON DIS­CRET.

Fin juin, le pa­tron mon­dial de Co­las, « lea­der mon­dial de la construc­tion de routes », est ve­nu à Cler­mont-Fer­rand sur le chan­tier du via­duc, où des équipes de Co­las sont à l’oeuvre. Dans une re­la­tive dis­cré­tion vu qu’il n’a pas sou­hai­té que cette vi­site soit ren­due pu­blique…

À QUAND LA FIN DU CHAN­TIER SUR LE VIA­DUC ?

Mer­cre­di, Fran­çois Rage, le pré­sident du SMTC, syn­di­cat des tran­sports en com­mun de l’ag­glo, se re­fu­sait à don­ner une date de ré­ou­ver­ture du via­duc Saint-Jacques, à Cler­mont. « Le pro­blème tech­nique à l’ori­gine du re­tard n’a pas en­core de solution. Du coup im­pos­sible de pré­voir… ». Jeu­di, il concède « qu’à ce jour », le chan­tier a dé­jà « au moins trois se­maines de re­tard ». Et de jouer la trans­pa­rence : « Si fin août, je ne suis pas ca­pable de don­ner une date, ce se­ra mau­vais signe ». D’ici là, les in­gé­nieurs sont sur le pont !

DEUX CLER­MON­TOIS PRI­MÉS AU CONCOURS GÉ­NÉ­RAL.

Deux Cler­mon­tois ont été pri­més, ce jeu­di 7 juillet, dans le cadre du concours gé­né­ral des ly­cées et des mé­tiers. La cé­ré­mo­nie s’est te­nue à la Sor­bonne en pré­sence de la mi­nistre de l’Édu­ca­tion, Na­jat Val­laud-Bel­ka­cem. Il s’agit de Camille Du­ha­mel, du ly­cée Jeanne-d’Arc à Cler­mont-Fer­rand (en SVT) et d’An­toine Gre­nade du ly­cée pro­fes­sion­nel des mé­tiers in­dus­triel et ar­ti­sa­nal Ro­ger-Claustres comme tech­ni­cien d’usi­nage.

NÉRI POUR UNE AUTRE PO­LI­TIQUE AVEC L’IRAN.

Dans une tri­bune en­voyée à la presse, le sé­na­teur PS du Puy-de-Dôme, Alain Néri, plaide pour une nou­velle po­li­ti-

que ira­nienne (la tri­bune d’Alain Néri est à re­trou­ver en in­té­gra­li­té sur le site la­mon­tagne.fr). Alain Néri, qui est aus­si membre de la com­mis­sion des af­faires étran­gères et sur­tout pré­sident du Co­mi­té fran­çais pour un Iran dé­mo­cra­tique (CFID) ne cache que le ré­chauf­fe­ment entre l’Iran et l’Oc­ci­dent n’a pas per­mis de faire bou­ger les lignes dans ce pays : « Force est de consta­ter que la si­tua­tion s’est dé­té­rio­rée à tous les égards après l’ac­cord sur le nu­cléaire. Les di­plo­mates fran­çais qui avaient critiqué la fai­blesse de l’ac­cord pro­po­sé lors des né­go­cia­tions, ont fi­na­le­ment eu rai­son ». La ré­pres­sion, les ar­res­ta­tions et les exé­cu­tions au­raient for­te­ment aug­men­té.

MEN­TION BIEN POUR LE BEN­JA­MIN DU BAC EN AU­VERGNE.

Comme nous en par­lions dans notre édi­tion du di­manche 19 juin, à la veille de pas­ser la pre­mière épreuve de phi­lo, Os­car Jo­zon était donc le plus jeune ly­céen au­ver­gnat à pas­ser le bac­ca­lau­réat cette an­née. Seule­ment âgé de 15 ans (et quelques mois, il au­ra seize en oc­tobre pro­chain), le jeune homme, sco­la­ri­sé à Cournon, a bien né­go­cié toutes les épreuves pour dé­cro­cher le sé­same avec la men­tion “bien”. De quoi don­ner en­core plus de mo­ti­va­tion à Os­car qui rêve de de­ve­nir en­sei­gnant cher­cheur en phy­sique, ma­tière dans la­quelle il ex­celle… En ef­fet, il avait rem­por­té les Olym­piades ré­gio­nales de phy­sique chi­mie.

EM­PRUNTS TOXIQUES.

La Ré­gion a re­pris le dos­sier des fonds toxiques au­ver­gnats par un re­cours à un fonds de sou­tien. Il s’agit no­tam­ment de prêts sous­crits en 2006 et 2007 au­près de la Royal Bank of Scot­land pour un mon­tant de 22 mil­lions d’eu­ros. Pour Laurent Wauquiez, c’est le point faible de la ges­tion Sou­chon. Le so­cia­liste Alain Bus­sière a ré­pli­qué que ce type d’em­prunts avait été contrac­té « y com­pris sous le pré­cé­dent man­dat ».

PASSES CROI­SÉES.

Ch­ris­tophe Ste­ner n’est pas à son pre­mier coup d’es­sai. Après avoir sor­ti sept ou­vrages, il vient d’écrire

Eaux mor­telles à Vi­chy. L’au­teur ef­fec­tue ain­si un re­tour aux sources où son oncle Guy a été rug­by­men au RC Vi­chy et in­ter­na­tio­nal. Il a fait par­tie de l’équipe de France qui a vain­cu les Spring­boks, pour la pre­mière fois en Afrique du Sud, en 1958, avec la bande du ca­pi­taine Lu­cien Mias. Dans cette équipe fi­gu­rait Ro­bert Vi­gier, an­cien ta­lon­neur de l’AS mont­fer­ran­daise.

UN NOU­VEAU DI­REC­TEUR AD­JOINT RÉ­GIO­NAL TER.

Thomas Al­la­ry a pris of­fi­ciel­le­ment ses fonc­tions de di­rec­teur ré­gio­nal ad­joint TER Au­vergne-Rhône-Alpes le 1er juillet, au cô­té du di­rec­teur ré­gio­nal JeanCh­ris­tophe Ar­cham­bault. Il se­ra char­gé de pi­lo­ter le pé­ri­mètre au­ver­gnat jus­qu’à la fu­sion des deux ré­gions TER Au­vergne et Rhône-Alpes, Une fu­sion dont il devient d’ailleurs le chef de pro­jet pour le compte de la SNCF. Thomas Al­la­ry a exer­cé au­près du mi­nis­tère de l’Eco­lo­gie, de l’Éner­gie, du Dé­ve­lop­pe­ment du­rable et de la Mer, et du se­cré­ta­riat d’État aux tran­sports. Il a éga­le­ment connu l’Au­vergne au sein du Conseil ré­gio­nal. Il avait re­joint Ré­seau fer­ré de France (RFF) pour oc­cu­per le poste de di­rec­teur du pro­jet de ligne à grande vi­tesse Pa­ris Pa­ris-Or­léansC­ler­mont-Lyon (POCL).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.