Les Ni­çois se sentent « ré­vol­tés »

Entre la peur, le ras­le­bol, la co­lère et les larmes

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - FRANCE & MONDE | ACTUALITÉS -

Ni­cole Au­tard, une Ni­çoise en larmes ve­nue hier se re­cueillir sur le mé­mo­rial im­pro­vi­sé à la Pro­me­nade des An­glais, ex­prime sa « peur, son ras-le­bol », mais aus­si sa « co­lère », à l’ins­tar de nom­breux autres ha­bi­tants.

Près des fleurs, des bou­gies, des mes­sages de condo­léances et de sou­tien, elle est ve­nue mon­trer « sa peine, de toutes les fa­çons pos­sibles ». Ac­com­pa­gnée de son ma­ri – ils par­tagent leur temps de re­trai­tés entre le Var et Nice, leur « ville de coeur » –, cette femme mince aux che­veux courts ne peut re­te­nir ses larmes. « Pour l’ins­tant, on est juste dans la peur, le ras­le­bol et la co­lère », ex­plique­t­elle, en­core es­to­ma­quée du mode opé­ra­toire du tueur. « C’est im­pa­rable », souffle­t­elle, di­sant se sen­tir « à la mer­ci » de ces actes dif­fi­ciles à an­ti­ci­per. Face à ce nou­veau drame, qui suit ceux de jan­vier et no­vembre 2015, elle dit res­sen­tir « une co­lère », sans savoir « contre qui la di­ri­ger ». La co­lère est très vi­sible dans les mes­sages dé­po­sés. Par­mi les bou­gies et les condo­léances, on peut lire des « As­sez de dis­cours ! », « Marre des car­nages dans nos rues ! », « Ar­rê­tons le mas­sacre ! ».

AF­FI­CHÉS. Avis de re­cherche. PHO­TO AFP

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.