La force tran­quille de Zvon­ko Rad­nic

Les fa­vo­ris en course, hor­mis Win­ter­stein­Lu­cien­Be­zan­dry, bat­tus hier

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - SPORTS | AUVERGNE - Gé­rard Vé­drine

Fi­dèle au Can­tal, terre de pé­tanque connue et re­con­nue, Zvon­ko Rad­nic était, hier, sur les jeux ytra­cois lors du 27e Na­tio­nal, cher au pré­sident Gil­bert La­den.

De­puis l’âge de 11 ans, Zvon­ko Rad­nic s’adonne à la pé­tanque avec passion. « Au dé­but, je jouais au foot­ball et aux boules avec mon pa­pa. C’est un jeu d’adresse et j’ai tou­jours évo­lué mi­lieu car c’est dé­li­cat, il faut savoir poin­ter et ti­rer », pré­cise le cham­pion.

Son pre­mier tro­phée, Zvon­ko l’a ob­te­nu à l’âge de 20 ans. « C’était en 1988 avec le titre de cham­pion de Saône­et­Loire avec Ber­the­lot et Schi­miz­zi », se sou­vient le spor­tif qui pré­cise l’im­por­tance d’être cham­pion dé­par­te­men­tal car ça ouvre les portes des « France ».

« Un titre na­tio­nal en tri­ plettes ou en dou­blettes, c’est le Graal avec des in­vi­ta­tions dans tout le monde et par tout le monde ».

Son pre­mier sacre de cham­pion de France est an­cré dans sa mé­moire. « J’ai ga­gné le titre de Saône­et­Loire avec Pascal Mi­léi en 1993 et on a ga­gné les France tous les deux à Saint­Saulve dans le Nord. Tout le monde par­lait de nous et on est pas­sé en pre­mière page du Jour­nal de Saône­et­Loire », se sou­vient Zvon­ko.

Des amis au­rilla­cois

En­tré dans la cour des grands, Zvon­ko a conti­nué à rem­plir l’ar­moire aux sou­ve­nirs grâce à son ta­lent. Vice­cham­pion du monde en tri­plette en 1997, cham­pion d’Eu­rope en 2013, Zvon­ko Rad­nic peut s’en­or­gueillir de trois titres aux France en 1993, 1999 et 2009. « Ce­rise sur le car­reau », le pé­tan­queur fran­çais compte deux vic­ toires aux Mas­ters de Pé­tanque, trois au Bol d’or de Ge­nève et une vic­toire au ré­pu­té Mon­dial de Millau en dou­blette. Sa carte de vi­site est ex­po­nen­tielle : fi­na­liste des Tro­phées des Villes à deux re­prises et suc­cès à 100 Na­tio­naux en France égayent, ex­cu­sez du peu, son pal­ma­rès. Hier, l’af­fable joueur était un peu chez lui, à Ytrac et à Au­rillac. « À l’époque, on dor­mait au Pa­lais chez Né­nesse Les­ma­rie et on a sym­pa­thi­sé aus­si avec l’ex­rug­by­man Serge Du­bois. Ce sont deux per­sonnes ado­rables et on s’est lié d’ami­tié. Du coup, je suis ve­nu pour la troi­sième fois aux Étoiles du sport pour pro­mou­voir ma dis­ci­pline aux cô­tés de Ma­rie­Jo­sé Pé­rec, Bo­ghos­sian, Riou ou Fer­nan­dez », pré­cise le li­cen­cié de l’AOMPS Fir­mi­ny qui re­con­naît le tra­vail et le mé­rite du Père La­den dans un si pe­tit vil­lage. Tou­ jours en course en 32es de fi­nale, Zvon­ko concède qu’il n’a ja­mais ga­gné ici. Après Ytrac, son pro­gramme est digne d’un glo­be­trot­ter : Lau­sanne une se­maine pour for­mer des en­fants, Mon­dial des Vol­cans à Cler­mont fin juillet, In­ter­na­tio­nal d’Es­pa­lion (500 tri­plettes), Saint­Tro­pez à la cé­lèbre bras­se­rie Se­ne­quier, place des Lys, Le Puy­en­Ve­lay, les France à Mon­tau­ban et à La­nes­ter…

En bref. Né le 8 mai 1968 à Ivan­grad (Mon­té­né­gro, ex­You­go­sla­vie) ; France à l’âge de 4 ans avec son père Vu­ko­sav en 1972 qui avait un contrat de tra­vail à Au­tun (fon­de­rie) ; em­ployé mé­ca­nique de pré­ci­sion aé­ro­nau­tique MDV, La Ri­ca­ma­rie (Loire).

VIC­TOIRES

Bat Mier­mon, Gou­mil­lou, Pe­la­chale (Cor­rèze), Far­ret, Gro­fal, Gi­raud (Mas­siac), Voyon, La­farge, Sa­vi­gnac (Cler­mont)…

Bat Cal­das, Grès, Grès (Avey­ron), Aus­truit, Aus­truit, Fraysse (Lot), Les­combe, Djou­kitch, Bor­to­li­ni (Lot-et-Ga­ronne)…

Bat Sa­ba­tier, Pe­lar­dis, Pes­chaud (Mu­rat), N’Guyen, Llo­rens, Da­to (Lot), Mier­mon, Gou­mil­lou, Pe­la­chale (Cor­rèze)…

YTRAC. Avec Pascal Mi­léi et Jean-Claude Jouffre, Zvon­ko Rad­nic joue au mi­lieu. PHO­TOS CA­MILLE SAYEC

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.