IN­DIS­CRÉ­TIONS

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - PUY-DE-DÔME | DANS LES COULISSES DE L'ACTUALITÉ -

SOUS LE VOL­CAN, LA BRAISE… Res­tau­ra­teur ins­tal­lé à l’Au­berge des Mu­le­tiers, au col de Ceys­sat, au pied du puy de Dôme, Jean-Fran­çois Pe­tit n’en finit pas d’être en co­lère contre le Con­seil dé­par­te­men­tal du Puy-de-Dôme. Pro­prié­taire des murs de­puis 2011, la col­lec­ti­vi­té sou­haite en ef­fet que le com­mer­çant cesse son ac­ti­vi­té pour ré­cu­pé­rer le bâ­ti­ment et en faire un ou­til tou­ris­tique à part en­tière, in­té­gré dans sa po­li­tique d’amé­na­ge­ment du « géant des Dômes ». Mal­gré des dis­cus­sions entre les deux par­ties, c’est dé­sor­mais sur le ter­rain ju­ri­dique qu’elles s’af­frontent. Pro­chaine étape : le tri­bu­nal ad­mi­nis­tra­tif de Cler­mont-Fer­rand, en sep­tembre. D’ici là, le res­tau­ra­teur pour­suit sa mo­bi­li­sa­tion, avec une pé­ti­tion « Sau­vez les Mu­le­tiers », af­fi­chée jusque chez les com­mer­çants en­vi­ron­nants. Sur le web, elle a dé­jà re­cueilli plus de 850 sou­tiens.

BREXIT. Les par­le­men­taires ne sont pas en­core en congés. Mer­cre­di der­nier, à l’As­sem­blée na­tio­nale, par exemple, la dé­pu­tée éco­lo­giste du Puy-de-Dôme, Da­nielle Au­roi, a au­di­tion­né l’am­bas­sa­deur de France au Royaume-Uni sur les consé­quences du Brexit et la si­tua­tion po­li­tique du Royaume-Uni. Elle avait alors sa cas­quette de pré­si­dente de la com­mis­sion des Af­faires eu­ro­péennes.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.