En piste pour le fes­ti­val d’Avi­gnon chi­nois!

Le spec­tacle Ces gens­là, mon­té à Clermont, va en Chine

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - PUY-DE-DÔME CULTURE - Vé­ro­nique La­coste-Met­tey ve­ro­nique.met­tey@cen­tre­france.com

On dit que c’est en passe de de­ve­nir « le fes­ti­val d’Avi­gnon chi­nois ».

Le fes­ti­val de théâtre contem­po­rain de Wuz­hen, près de Shan­ghaï en Chine n’en est qu’à sa qua­trième édi­tion mais il dé­friche, dans un pays où la tra­di­tion est en­core bien an­crée.

C’est aus­si une ma­ni­fes­ta­tion in­ter­na­tio­nale qui ac­cueille des troupes et des pro­gram­ma­teurs du monde en­tier. Par­mi les in­vi­tés, en oc­tobre, la com­pa­gnie cler­mon­toise Li­li La­bel, me­née par Fran­çoise Glière. « C’est une belle aven­ture en soi », com­mente la met­teur en scène de Ces gens­là.

Vingt fois à Avi­gnon

L’his­toire a dé­bu­té « avec des pe­tits moyens » à Clermont. La pièce a été créée dans le cadre du col­loque « en­fance, vio­lence, exil » en no­vembre 2013 (or­ga­ni­sé par des uni­ver­si­tés). « Nous avons eu de beaux re­tours d’un pu­blic que nous ne connais­sions pas », se sou­vient Fran­çoise Glière. L’aven­ture pou­vait com­men­cer. Le spec­tacle a été don­né 55 fois, dont une ving­taine en 2014, au fes­ti­val d’Avi­gnon. C’est là, à L’En­tre­pôt, te­nu par une com­pa­gnie qui mène des ac­tions cultu­relles avec des jeunes (comme Li­li La­bel) que deux Chi­noises sont ve­nues voir la pièce. « Elles ont ma­ni­fes­te­ment été sen­sibles à la thé­ma­tique de l’exil, des mi­grants », com­mente la met­teur en scène. « À cette langue in­ven­tée, aus­si ». Dans la pièce, qui avait été pré­sen­tée aus­si à la Co­ mé­die de Clermont, deux pa­rents (Fa­brice Rou­mier et Clau­dia Ur­ru­tia) font jouer leurs en­fants, ma­rion­nettes de chif­fon na­vi­gant entre deux cultures. Il y a aus­si une car­riole mais elle est trop en­com­brante pour être em­por­tée à moindres frais en Chine. Une nou­velle, dé­mon­table se­ra construite. Et la troupe s’en­vo­le­ra pour Shan­ghaï. « C’est un beau pa­ri. Il y a là­bas beau­coup de pro­gram­ma­teurs », ajoute Fran­çoise Glière. Les tri­ bu­la­tions de nos cinq Cler­mon­tois en Chine ne font que com­men­cer…

SPEC­TACLE. Des pa­rents et des en­fants ma­rion­nettes pour par­ler de « l’exi­lé, du no­made, de l’étran­ger, du re­gard que nous por­tons sur lui ». PHOTO DR

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.