La com­mune es­père être la­bel­li­sée 1 fleur

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - AGGLOMÉRATION VAL D'AUZON ET BILLOMOIS -

La com­mune par­ti­cipe de­puis de nom­breuses an­nées au concours dé­par­te­men­tal du fleu­ris­se­ment et du cadre de vie, pour pré­tendre au titre des « villes et vil­lages fleu­ris ».

Ce­la lui a va­lu d’être ré­gu­liè­re­ment ré­com­pen­sée avec l’at­tri­bu­tion de prix, mais elle n’a pas en­core été en me­sure d’être la­bel­li­sée « une fleur ». L’ob­ten­tion de ce grade ré­com­pen­se­rait la constance des ef­forts en ma­tière d’accueil et au bien­être des ha­bi­tants et des tou­ristes.

C’est dans ce contexte que les ser­vices des es­paces verts de la Ville ont tout mis en oeuvre pour que la vi­site ef­fec­tuée jeu­ di par le ju­ry dé­par­te­men­tal (*) soit une étape dé­ci­sive pour l’ob­ten­tion, tant es­pé­rée, du­dit la­bel.

En 2016, une soixan­taine de com­munes se sont ins­crites, dont qua­rante­sept sont la­bel­li­sées « vil­lages fleu­ris », et trois sont can­di­dates au la­bel.

Le dos­sier sou­mis au ju­ry dé­par­te­men­tal ne manque pas d’ar­gu­ments.

La com­mune fait en sorte d’amé­lio­rer la qua­li­té du cadre de vie et de l’image de La Roche­Blanche, de fa­vo­ri­ser le lien so­cial, de dé­ve­lop­per l’éco­no­mie lo­cale, et, ce­la va de soi, de pro­té­ger et va­lo­ri­ser l’en­vi­ron­ne­ment.

Elle concoure dans la qua­trième ca­té­go­rie re­ grou­pant les com­munes de 3 000 à 4 999 ha­bi­tants.

Le concours s’ef­fec­tue en trois étapes : le ju­ry dé­par­te­men­tal vi­site par sec­teurs tou­ris­tiques les villes en juillet, puis éta­blit un pal­ma­rès après une nou­velle vi­site, et en­fin trans­met ses pré­co­ni­sa­tions au ju­ry ré­gio­nal qui, si elles s’ac­cordent à sa propre vi­sion, at­tri­bue ou non la pre­mière fleur.

De mul­tiples cri­tères sont te­nus en compte, comme la connais­sance de la dé­marche du concours, la pro­pre­té et le cadre de vie, l’ani­ma­tion et la pro­mo­tion de la dé­marche au­près des sco­laires, l’accueil des tou­ristes, la par­ti­ci­pa­tion de la po­pu­la­tion, la va­lo­ri­sa­tion du pa­tri­moine vé­gé­tal et le fleu­ris­se­ment, la ges­tion en­vi­ron­ne­men­tale, la qua­li­té de l’es­pace pu­blic, l’ana­lyse par es­pace. Bref, c’est un au­then­tique concours, où la réus­site sup­pose de réunir beau­coup de condi­tions, et o, pa­ra­doxe, on ne fait pas de fleur aux can­di­dats !

(*) En pré­sence de Jo­siane As­tier, char­gée de l’em­bel­lis­se­ment et du cadre de vie au Conseil dé­par­te­men­tal ; Béa­trice Marty du ser­vice tou­risme ; Laurent Via­lette du ser­vice des es­paces verts ; et Joël Mo­rand, pay­sa­giste de la mai­rie d’Au­bière (la­bel­li­sée 1 fleur) ; des élus de La Ro­cheB­lanche Mar­cel Jo­ber­ton, Hen­ri Bi­sio, Ber­nard Pa­lasse et Ré­mi Sen­ne­pin des ser­vices tech­niques de la Ville.

VILLES ET VIL­LAGES FLEU­RIS. De­vant les su­perbes hor­ten­sias qui em­bel­lissent la mai­rie, le ju­ry dé­par­te­men­tal, les élus et Ré­mi du ser­vice des es­paces verts s’ap­prêtent à dé­cou­vrir les autres agré­ments qu’offre la cité.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.