CH­RIS FROOME

Maillot jaune

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - TOUR DE FRANCE 2016 -

Que pri­vi­lé­giez-vous à l’heure du bi­lan ?

Il y a eu des mo­ments in­croyables sur ce Tour. Un scé­na­rio pa­reil ne se pla­ni­fie pas. C’étaient des montagnes russes. On a fait la course, la des­cente (à Lu­chon), les bor­dures, le sprint avec Sa­gan (à Mont­pel­lier)...

Etiez-vous in­quiet ven­dre­di soir, après votre chute, mal­gré votre avance ?

Le soir, j’étais épui­sé par ces émo­tions. J’ai pour­tant très bien dor­mi, même si j’avais mal. Au­jourd’hui, les jambes ré­pon­daient bien. On est vrai­ment pas­sé par des montagnes russes dans ce Tour. Ce n’est ja­mais ga­gné avant la ligne. Tant de choses peuvent se pas­ser.

Votre ob­jec­tif est-il d’at­teindre le re­cord des cinq vic­toires ?

Ce se­rait mon rêve de re­ve­nir sur le Tour les cinq-six pro­chaines an­nées et d’es­sayer de ga­gner. C’est le plus grand évé­ne­ment de notre sport et avoir le maillot jaune à Paris est le rêve de tout cou­reur.

Com­ment ju­gez-vous le ré­sul­tat de Ro­main Bar­det ?

Ro­main a réus­si une très belle course. Il était dé­jà deuxième au Dau­phi­né, il a été très fort ces der­niers jours. Il a par­fai­te­ment cal­cu­lé son ef­fort tout au long des trois se­maines, c’est su­per pour le cy­clisme fran­çais.

Est-ce im­por­tant d’être le hui­tième cou­reur à rem­por­ter trois Tours ?

J’ai ap­pris à ai­mer l’his­toire de ce sport. Je sais com­bien il est dif­fi­cile de ga­gner le Tour. Etre un triple vain­queur du Tour est au-de­là de tous mes rêves.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.