Mi­che­lin est aus­si un pion­nier de l’avia­tion

L’Aven­ture fête le cen­te­naire de la pre­mière piste en dur

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - RÉGION ACTUALITÉ - Alice Tixier

Plus connus dans l’his­toire de l’au­to­mo­bile, les frères Mi­che­lin font aus­si par­tie de l’his­toire de l’avia­tion. La nou­velle ex­po­si­tion de l’Aven­ture Mi­che­lin le ra­conte.

Pas­sion­nés d’avia­tion, les deux frères ont in­ven­té la pre­mière piste en dur, lors de la Pre­mière Guerre mon­diale. La nou­velle ex­po­si­tion pré­sen­tée à Cler­mont­Fer­rand par l’Aven­ture, le mu­sée Mi­che­lin, re­vient sur ce cha­pitre mé­con­nu.

École de pi­lo­tage

Pour ra­con­ter cette his­toire de pion­niers, de nom­breuses pho­to­gra­phies d’ar­chives, des ma­quettes et des vi­déos sont pré­sen­tées. Mais le clou de la vi­site ré­side dans la pos­si­bi­li­té de tou­cher un frag­ment au­then­tique de la piste. À l’ori­gine de ces 400 mètres de piste en ci­ment : la terre grasse de la Li­magne. Le mor­ceau de ter­rain agri­cole à Aul­nat, cè­dé par l’État pour tes­ter les avions à la sor­tie de l’usine, pose pro­blème par temps de pluie. La terre se trans­forme en boue qui se colle aux hé­lices et em­pêche l’ap­pa­reil de quit­ter le sol. Un che­min des han­gars aux bretelles d’ac­cès est des­si­né au ci­ment sous les ordres d’An­dré Mi­che­lin. La pre­mière piste d’at­ter­ris­sage en dur est née. Et avec elle le site de l’aé­ro­port de la ca­pi­tale au­ver­gnate.

Un dé­tail pra­tique qui peut pa­raître ano­din mais qui est une ré­vo­lu­tion pour l’époque où peu de po­li­tiques et de mi­li­taires s’in­té­ressent à l’avia­tion. Grâce à l’in­sis­tance des in­dus­triels cler­mon­tois, les pre­mières mo­dèles de l’avia­tion fran­çaises se­ront fa­bri­qués là. D’abord cent of­ferts pour sou­te­nir la pa­trie en temps de guerre, puis 2.000 avions sortent des usines et, une école de for­ma­tion des pi­lotes s’ins­talle. Une ac­ti­vi­té in­tense qui s’or­ga­ni­se­ra jus­qu’en 1920.

L’in­té­rêt pour l’avia­tion ne quit­te­ra ja­mais le groupe. En 19981 ils est le pre­mier à pro­po­ser des pneus ra­dials pour Das­sault. Et en­core au­jourd’hui, il s’in­ves­tit dans la re­cherche aux cô­tés des lea­ders dans le do­maine comme Air­bus.

2.000 avions sont fa­bri­qués entre 1915 et 1920

AU­THEN­TIQUE. Un frag­ment de la piste est pré­sen­té aux vi­si­teurs. PHO­TO FRÉ­DÉ­RIC MAR­QUET

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.