Thi­bault Ha­bou­zit a fait res­pec­ter la hié­rar­chie en s’im­po­sant

La 24e édi­tion s’est dé­rou­lée hier, toute la jour­née, près d’Ar­lanc

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - SPORTS AUVERGNE - Thi­baut Al­ri­vie

Ils étaient 144 équi­pages à prendre le dé­part de la 24e édi­tion du ral­lye ré­gio­nal de la Fourme d’Am­bert, hier. Au to­tal, seules 103 voi­tures ont ral­lié l’ar­ri­vée. Par­mi elles, le vain­queur Thi­bault Ha­bou­zit, au vo­lant de sa Ford Fies­ta R5, louée pour l’oc­ca­sion.

C’était le fa­vo­ri, la lo­gique a donc été res­pec­tée. Le jeune pi­lote de Laussonne, Thi­bault Ha­bou­zit, 24 ans, ac­com­pa­gné de son co­pi­lote Ni­co­las Fon­lupt à bord d’une Ford Fies­ta, avait la voi­ture la plus puis­sante du pla­teau.

Cinq scratchs sur six spé­ciales

Au terme des 40 km de course, ré­par­ties en deux tron­çons et trois tours, ils sont par­ve­nus à conser­ver leur avance, ac­quise le ma­tin, dès la deuxième spé­ciale. L’équi­page a sur­vo­lé la com­pé­ti­tion, s’ad­ju­geant les meilleurs temps de cinq spé­ciales sur les six qui ont été cou­ rues dans la jour­née d’hier, ne lais­sant que des miettes à leurs ad­ver­saires.

Si Pas­cal Clai­ret (Peu­geot 306) pre­nait, d’en­trée, les com­mandes du ral­lye, de­ vant le vain­queur de l’an­née der­nière Thier­ry Faye (Clio) et Thi­bault Ha­bou­zit, les écarts res­taient in­fimes. Dans le chro­no sui­vant, Clai­ret et Faye ne par­ve­naient pas à suivre le rythme im­po­sé par Ha­bou­zit, qui comp­tait, à ce mo­ment­là, plus de 10 se­condes d’avance sur ses deux pour­sui­vants. La course a en­suite dû être neu­tra­li­sée quelques mi­ nutes, à la suite d’une sor­tie de route d’un équi­page.*

Thi­bault Ha­bou­zit s’im­po­sait fi­na­le­ment avec une avance confor­table de 38 se­condes sur Thier­ry Faye et de 45 se­condes sur Pas­cal Clai­ret. « Ça fait plai­sir. L’an­née der­nière, j’étais dé­çu de ma deuxième place. J’ai mis un pe­tit mo­ment à m’en re­mettre, concé­dait le vain­queur à l’ar­ri­vée. Cette an­née, l’ob­jec­tif était vrai­ment de ga­gner à tout prix. »

Constant tout le ral­lye, le jeune pi­lote a pour­tant un peu ga­lé­ré au vo­lant d’une voi­ture qu’il n’a pas l’ha­bi­tude de conduire. « Elle a été à la fois mon meilleur ami et mon meilleur en­ne­mi, sou­riait­il. J’ai eu du mal à choi­sir les bons pneus avec la pluie et à gé­rer cor­rec­te­ment mon frein à main dans les épingles. »

(*) Les pom­piers sont in­ter­ve­nus. À l’heure où nous écri­vons ces lignes, nous n’avons pas eu de nou­velles des pi­lotes ac­ci­den­tés..

LEA­DER. Deuxième l’an der­nier, Thi­bault Ha­bou­zit rem­porte en­fin le ral­lye. PHO­TO HER­VÉ CHELLÉ

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.