Attention aux am­broi­sies et leurs pol­lens

La plante sau­vage en­va­his­sante a été ob­ser­vée en Au­vergne

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - RÉGION ACTUALITÉ - Ha­drien Mathoux

L’ambroisie, plante sau­vage en­va­his­sante, pos­sède un pol­len très al­ler­gi­sant. Elle est ar­ri­vée en Au­vergne, et les au­to­ri­tés re­com­mandent de se pro­té­ger.

Chaque an­née, l’ambroisie in­ves­tit la ver­dure au­ver­gnate pour y pro­pa­ger son pol­len. Ar­ri­vée en juin l’an der­nier, cette plante exo­tique en­va­his­sante a at­ten­du août pour se pro­pa­ger chez nous. L’Agence ré­gio­nale de santé (ARS) et l’as­so­cia­tion Fre­don Au­vergne lancent un ap­pel pour lut­ter contre la pro­pa­ga­tion de l’ambroisie.

Que risque-t-on ? Le pol­len de l’ambroisie est très al­ler­gi­sant : 5 grains de pol­len par m3 suf­fisent. Les symp­tômes sont mul­tiples : écou­le­ment na­sal, conjonc­ti­vite, tra­chéite avec toux, mais aus­si ec­zé­ma voire asthme. Se­lon la zone, 6 à 21 % de la po­pu­la­tion ex­po­sée peut être al­ler­gique au pol­len de l’ambroisie.

Comment éli­mi­ner l’ambroisie ? Il existe des so­lu­tions pré­ven­tives afin d’em­pê­cher l’ap­pa­ri­tion de la mau­vaise herbe : évi­ter de lais­ser des ter­rains en friche est un bon moyen. Lorsque la plante est en­ra­ci­née, il faut alors em­ployer les grands moyens : ar­ra­cher la plante avec la flo­rai­son. Pour se pro­té­ger, il est re­com­man­dé de por­ter des gants et des vê­te­ments cou­vrants. Et si la plante est flo­rai­son, Fre­don Au­vergne in­dique qu’il faut se mu­nir d’un masque PF3 et de lu­nettes de pro­tec­tion.

Que faire quand on voit de l’ambroisie ? Dès que vous aper­ce­vez ces feuilles vertes aux formes sin­gu­lières, il faut s’adres­ser à la mai­rie de la com­mune concer­née. Un ar­rê­té pré­fec­to­ral ren­dant obli­ga­toire la des­truc­tion de l’ambroisie, la com­mune a pour consigne de s’adres­ser au ré­seau de « ré­fé­rents ambroisie » dé­ployé de­puis 2015 dans la ré­gion. Ces équipes en­ga­ge­ront alors le pro­ces­sus d’éli­mi­na­tion de l’ambroisie. Vous pou­vez éga­le­ment si­gna­ler l’ambroisie sur in­ter­net ou par té­lé­phone.

DAN­GER. L’ambroisie et son pol­len peuvent cau­ser de nom­breuses al­ler­gies. PHO­TO FRÉ­DÉ­RIC RIMBERT

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.