Le toxi­co­mane cam­brio­leur écope de six mois ferme

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - RÉGION ACTUALITÉ - L. C.

Un toxi­co­mane a été re­con­nu cou­pable d’une ten­ta­tive de cam­brio­lage et d’un cam­brio­lage, à Aiguilhe, en juin der­nier. Il a été condam­né à six mois de pri­son ferme, jeu­di, par le tri­bu­nal cor­rec­tion­nel du Puy-en-Ve­lay.

L’homme, âgé de 43 ans, n’a eu de cesse de sou­rire à l’au­dience, ne sem­blant pas com­prendre la gra­vi­té des faits qui lui étaient re­pro­chés.

Ju­gé le 23 juin der­nier, le tri­bu­nal avait de­man­dé une ex­per­tise psy­chia­trique avant de ren­voyer l’af­faire. Les mé­de­cins ont consta­té que « l’homme a une al­té­ra­tion sé­vère du dis­cer­ne­ment ».

Le 20 juin, alors qu’il était sor­ti de pri­son en mars, il avait ten­té de pé­né­trer dans un la­bo­ra­toire, à Aiguilhe, en frac­tu­rant une fe­nêtre. N’y par­ve­nant pas, il avait for­cé un ca­bi­net mé­di­cal dans le même im­meuble. Aper­çu par un té­moin, il avait été sur­pris par la po­lice, as­sis au bu­reau du mé­de­cin, en train de trier dans les mé­di­ca­ments, pour mettre la main sur de la mé­tha­done.

Un cou­teau re­trou­vé sur lui

« Non je suis pas un grand vo­leur, c’est sûr », a af­fir­mé le qua­dra­gé­naire dont le ca­sier ju­di­ciaire porte trente men­tions. Quant au cou­teau re­trou­vé sur lui : « C’est parce que j’ai peur. J’avais été agres­sé il y a quelques an­nées ». « Mais c’est in­quié­tant de voir un tel cou­teau », in­sis­tait le pré­sident.

Le tri­bu­nal l’a condam­né à douze mois de pri­son dont six avec sur­sis, une obli­ga­tion de soins, mais éga­le­ment une obli­ga­tion de soins psy­chia­triques et l’in­ter­dic­tion de dé­te­nir une arme pen­dant trois ans.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.