Un grand PSG sur­classe Lyon

Large suc­cès 4­1, hier en Au­triche

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - SPORTS L'ACTU NATIONALE -

Pa­ris est en forme olym­pique et l’a en­core dé­mon­tré hier en domp­tant Lyon 4-1, s’of­frant son 4e Tro­phée des Cham­pions consé­cu­tif. Le PSG a mis une in­ten­si­té et une vi­tesse in­croyable du­rant cette ren­contre face à des Lyon­nais trop fé­briles dé­fen­si­ve­ment pour es­pé­rer bri­ser l’hé­gé­mo­nie de l’ogre pa­ri­sien.

La vic­toire a un goût dé­li­cieux. Un pe­tit goût de re­viens­y même. Les Pa­ri­siens ne pré­ten­dront pas le contraire. En mai der­nier, ils dé­cro­chaient leur qua­trième titre de cham­pion de France consé­cu­tif. Plus de deux mois plus tard, le PSG a re­noué avec un titre en ba­layant l’OL (4­1), hier soir en Au­triche lors du Tro­phée des Cham­pions. Un Pa­ris sé­dui­sant, lar­ge­ment ga­vé d’au­to­ma­tismes qui a prou­vé qu’il était dans les meilleures condi­tions pour mettre en adé­qua­tion ses per­for­mances et ses am­bi­tions pour la sai­son 2016/17 de Ligue 1.

Unai Eme­ry a en tout cas dé­jà im­pri­mé sa patte sur le jeu pa­ri­sien mo­di­fiant les ha­bi­tudes tac­tiques de ses nou­velles troupes, pas­sées du 4­3­3 tra­di­tion­nel de Blanc à un sys­tème en 4­2­3­1.

Les Lyon­nais, balle au pied, mon­traient de la qualité en dé­but de match, mais se mon­traient trop fé­briles en dé­fense, pié­gés très sou­vent par les contres pa­ri­siens et son jeu très di­rect, avec des tran­si­tions ra­pides. L’OL pliait très ra­pi­de­ment, lais­sant Pas­tore re­prendre de vo­lée du plat du pied un ex­cellent centre de Kur­za­wa (1­0, 9e). Dix mi­nutes plus tard, Lu­cas dou­blait la mise suite à une passe de Pas­tore (2­0, 29e). Ben Arfa, lais­sé éton­na­ment seul au point de pe­nal­ty dans une dé­fense lyon­naise aux abois de­puis le dé­but de la ren­contre, en­fon­çait le clou d’une frappe du gauche lim­pide en pleine lu­carne (3­0, 34e).

Amorphes, apa­thiques, les Lyon­nais étaient sans ré­ac­tion, in­ca­pables de chan­ger de rythme et d’al­ler por­ter le dan­ger de­vant les buts de Trapp. Pro­me­nade de santé en pre­mière pé­riode pour un PSG en dé­mons­tra­tion face à un Lyon qui n’ar­ri­vait pas à sor­tir les crocs.

De re­tour des ves­tiaires, les Lyon­nais ten­taient de re­trou­ver leurs es­prits. Mais rien à faire. Pa­ris etait dans son match, trop fort, trop ta­len­teux, plus pré­cis, plus tech­nique. L’OL, dé­pas­sé, était dans un jour sans. Kur­za­wa cor­sait l’ad­di­tion (4­0, 54e).

To­lis­so, en fin de match, sau­vait l’hon­neur pour lyon (4­1, 87e)...

MA­GIQUE. Ben Har­fa, Di Ma­ria et Pas­tore, un trio of­fen­sif pa­ri­sien qui im­pres­sionne dé­jà.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.