Bolt ou Gat­lin, qui se­ra l’homme de Rio ?

La fi­nale pour­rait se dis­pu­ter entre les deux hommes, cette nuit (3 h 15)

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - JEUX OLYMPIQUES - RIO 2016 -

Bolt ou Gat­lin ? Sauf sur­prise, le Stade olym­pique de Rio se­ra au­jourd’hui le théâtre du re­make tant at­ten­du entre la su­per­star Usain Bolt et l’an­cienne gloire re­ve­nue des bas­fonds du do­page Jus­tin Gat­lin, pour une su­per­pro­duc­tion qui dé­passe le simple cadre du 100 m.

Les rôles titres de ce duel sous les tro­piques sont dé­jà connus, même si la dis­tri­bu­tion au­ra son mot à dire, à par­tir de 22 h 25 lo­cales (3 h 15 fran­çaises), pour le ren­dez­vous tra­di­tion­nel­le­ment le plus at­ten­du des JO.

Les deux mo­nu­ments du 100 m se sont qua­li­fiés pour les de­mies, hier après­mi­di (10”07 pour Bolt, 10”01 pour Gat­lin).

En haut de l’af­fiche de­puis 2008, Bolt le Ja­maï­cain est le hé­ros po­si­tif de l’his­toire, sans jeu de mots. Gat­lin, sus­pen­du à deux re­prises pour do­page pour un to­tal de cinq ans, en­dos­se­ra évi­dem­ment le rôle du mé­chant.

Bolt n’a que 17 ans, en 2004, quand sa fou­lée dé­couvre les jeux Olym­pi­ ques à Athènes. Il est plus que pro­met­teur – dé­jà dé­ten­teur du re­cord du monde ju­nior du 200 m – mais il est sur­tout bles­sé, et ses es­poirs se dé­chirent en même temps que sa cuisse, dès les sé­ries du de­mi­tour de piste.

Quelques jours au­pa­ra­vant, l’Amé­ri­cain Gat­lin a mis le monde à ses pieds, triom­phant du 100 m pour s’of­frir le Graal su­prême, le titre olym­pique, à seule­ment 22 ans. Huit ans plus tard, à Londres en 2012, le re­ve­nant Gat­lin, ab­sent des tar­tans de 2006 à 2010 pour do­page à la tes­to­sté­rone, n’est pas en­core as­sez fort pour ti­tiller le maître sur la ligne droite (troi­sième contre pre­mier pour Bolt, ndlr).

Mais de­puis quatre ans, et mal­gré l’âge qui avance (30 ans dans neuf jours pour Bolt, 34 ans et de­mi pour Gat­lin), les tra­jec­toires se rap­prochent. Au point de se croi­ser ?

L’an der­nier aux Mon­diaux de Pé­kin, Bolt a en­dos­sé les ha­bits du su­per­hé­ros de l’ath­lé­tisme pour ter­ras­ser l’Amé­ri­cain, dans une sorte de lutte du Bien contre le Mal entre ce­lui qui n’a ja­mais fau­té – jus­qu’à preuve du contraire – et ce­lui qui ne doit sa deuxième par­tie de car­rière qu’à la man­sué­tude pas­sée de la lutte contre le do­page.

A Rio, Bolt ten­te­ra de de­ve­nir le pre­mier ath­lète à rem­por­ter trois fois consé­cu­ti­ve­ment le 100 m olym­pique. Et conser­ver ain­si une chance de réa­li­ser un in­édit « triple­triple » sur 100 m, 200 m et 4x100 m, après 2008 et 2012.

Bolt contre Gat­lin, c’est le Ying et le Yang, le jour contre la nuit, mais pas for­cé­ment l’al­pha et l’omé­ga de la fi­nale du 100 m. Car de jeunes loups ont les dents longues. À com­men­cer par l’Amé­ri­cain Tray­von Bro­mell et le Ca­na­dien Andre de Grasse, 21 ans tous les deux, qui se sont par­ta­gé le bronze l’an der­nier aux Mon­diaux de Pé­kin, comme un sym­bole, der­rière Bolt et Gat­lin.

Au­jourd’hui, les autres épreuves ne se­ront mé­dia­ti­que­ment que des courts­mé­trages. Mais sur le tar­tan, pour­tant, que de gran­dioses rôles de com­po­si­tion !

L’Amé­ri­cain La­Shawn Mer­ritt, sur 400 m, et la Co­lom­bienne Ca­te­rine Ibar­guen, au triple saut, mé­ri­te­raient à eux seuls un film.

Mer­ritt, cham­pion olym­pique 2008 du 400 m, sym­bo­li­se­rait un nou­veau come­back à l’amé­ri­caine, lui qui a été sus­pen­du 21 mois en 2010 pour do­page à la DHEA, un sté­roïde ana­bo­li­sant uti­li­sé pour agran­dir la taille de son sexe, puis bles­sé à Londres en 2012.

La Co­lom­bienne Ibar­guen, elle, illus­tre­rait par­fai­te­ment la beau­té du sport : de­puis qua­si­ment quatre ans, elle n’a per­du qu’un seul concours. À 32 ans, par­vien­dra­t­elle à dé­cro­cher en­fin l’or olym­pique, la seule ré­com­pense ma­jeure qui manque à son in­croyable pal­ma­rès ?

FA­CILE. Le Ja­mai­cain Usain Bolt, te­nant du titre olym­pique, n’a pas for­cé, hier, lors des sé­ries du 100 m à Rio de Ja­nei­ro.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.