Les Gi­ron­dins se sont fait peur

Bor­deaux bat Saint­Etienne (3­2), hier

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - SPORTS L'ACTU NATIONALE -

Jo­ce­lyn Gour­ven­nec a eu des sueurs froides dans la cha­leur bor­de­laise pour ses dé­buts sur le banc des Gi­ron­dins : ses joueurs, qui me­naient 3-0 de­vant SaintE­tienne, se sont fait peur en fin de match mais l’ont fi­na­le­ment em­por­té (3-2), sa­me­di lors de la pre­mière jour­née de Ligue 1.

Cinq buts mar­qués, du spec­tacle, du sus­pense, ce­la fai­sait bien long­temps que le pu­blic gi­ron­din n’avait pas vi­bré pour ses cou­leurs, sans spon­sor, pour cette en­tame de sai­son au stade Mat­mut At­lan­tique.

Et si les Bor­de­lais ont phy­si­que­ment eu du mal à fi­nir la par­tie, avec deux buts en­cais­sés dans les der­nières mi­nutes par Ha­mou­ma (81e) et So­der­lund (89e) et un po­teau concé­dé à Pa­jot dans les ar­rêts de jeu, ce sont bien trois points qui tombent dans la be­sace de Jo­ce­lyn Gour­ven­nec.

L’an­cien tech­ni­cien guin­gam­pais, qui a in­suf­flé une nou­velle am­biance ces der­nières se­maines du cô­té du Haillan, pour­ra se fé­li­ci­ter de la per­for­mance de son at­ta­quant Gaë­tan La­borde, bu­teur (13e) puis pas­seur (59e). Son coup de tête ra­geur, sur un coup­franc ex­cen­tré de Tou­ré, sur­ve­nu contre le cours du jeu, a lan­cé de la plus belle des ma­nières les siens. Sa re­mise vic­to­rieuse pour Ro­lan avant l’heure de jeu en a en­suite fait à coup sûr l’homme du match.

Saint-Etienne a joué par in­ter­mit­tence

Saint­Etienne, qui re­ce­vra le Bei­tar Je­ru­sa­lem jeu­di en Eu­ro­pa League, a aus­si eu l’em­prise sur le match par sé­quences. Les Verts ont même fait va­ciller l’ar­rière­garde gi­ron­dine à plu­sieurs re­prises, à l’image des op­por­tu­ni­tés de Tan­nane, à chaque fois sor­ties par Prior (7e, 20e).

À 2­0 pour les lo­caux, Saint­Etienne s’est dé­li­té dans les grandes lar­geurs et Mal­com, d’un coup franc « ma­ra­do­nesque » vic­to­rieux (3­0, 71e), lais­sait croire à une dé­cu­lot­tée en­core plus sé­vère.

Il n’en fût rien car à force de pous­ser, les vi­si­teurs se voyaient fi­na­le­ment ré­com­pen­sés de leurs ef­forts par deux têtes de Ha­mou­ma et So­der­lund, qui je­taient un froid dans les rangs bor­de­lais, va­cillants mais sans som­brer dé­fi­ni­ti­ve­ment.

DÉ­CI­SIF. Bu­teur et pas­seur, Gaë­tan La­borde a réus­si son re­tour en Gi­ronde après avoir été prê­té six mois en L2 à Cler­mont.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.