Mi­ckaël Per­rier à do­mi­cile pour la sep­tième édi­tion

Hier

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - SPORTS AUVERGNE -

Pour sa sep­tième édi­tion, la mon­tée en contre-la-montre Ch­ris­tian Rouf­fiac, pro­logue de l’Étape San­flo­rine, a réuni une soixan­taine de concur­rents sur un par­cours court, mais éprou­vant.

« C’est raide ! » Ce par­ti­ci­pant qui vient d’en ter­mi­ner ne croyait pas si bien dire. Le pro­gramme concoc­té par les or­ga­ni­sa­teurs du Vé­lo Club du Pays de Saint­Flour avait de quoi in­quié­ter cer­tains, peu ha­bi­tués à ce genre d’ef­fort.

Il fal­lait donc sa­voir grim­per pour pou­voir re­lier la ville basse à la ville haute, en em­prun­tant une pente à 8% de moyenne, avec cer­tains pas­sages avoi­si­nant les 12%. Dans le pe­lo­ton, peu de fa­vo­ris se dé­gagent, tant le par­cours de l’épreuve est aty­pique. À l’ar­ri­vée, de­vant la stèle Georges Pom­pi­dou sur­plom­bant la ci­té du vent, 56 concur­rents ont fran­chi la ligne d’ar­ri­vée.

Ef­fort contre soi-même

Mais les meilleurs d’entre eux se dis­tinguent en des­cen­dant sous la bar­rière des quatre mi­nutes. Par­ti en pre­mière po­si­tion, à 18 heures, le jeune Li­lan Couillez, pen­sion­naire du club or­ga­ni­sa­teur (VCPSF) a long­temps cru te­nir la vic­toire, avec un temps de ré­fé­rence de 3’33’’. C’était sans comp­ter sur son ca­ma­rade de club, Mi­ckaël Per­rier. Par­ti dans les der­niers, il boucle les 1.200 mètres de mon­tée en 3’30’’, s’ap­pro­chant du re­cord de l’épreuve, dé­te­nu de­puis 2013 par le Bres­san Ju­lien Li­ponne, en 3’16’’.

Le Can­ta­lien sa­voure réus­site sur des routes qu’il connaît bien. « C’est ma pre­mière vic­toire sur cette course, après ma deuxième place en 2013. C’est un contre­la­montre très ex­plo­sif, un ef­fort contre soi­même. Le plus im­por­tant, c’est l’échauf­fe­ment, en­vi­ron 30 mi­nutes », ana­lyse­t­il.

Ber­nard Hi­nault se­ra au ren­dez-vous

Après cette mise en bouche pour le moins cor­sée, les par­ti­ci­pants s’at­taquent au­jourd’hui au plat de ré­sis­tance consti­tué de trois par­cours de 57, 109 et 146 ki­lo­mètres. Le so­leil es­ti­val de­vrait être au ren­dez­vous et ne man­que­ra pas de faire des dé­gâts au sein du pe­lo­ton. Les cou­reurs et les spec­ta­teurs au­ront éga­le­ment l’oc­ca­sion d’ad­mi­rer Ber­nard Hi­nault, quin­tuple vain­queur du Tour de France et fi­dèle de l’Étape Sanfloraine.

EX­PLO­SIF. Mi­ckaël Per­rier vic­to­rieux sur ses routes d’en­traî­ne­ment pour le contre-la-montre PHO­TO FRAN­CIS CAMPAGNONI

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.