Une pro­gram­ma­tion de dé­cou­vertes

Le lac d’Au­bus­son d’Au­vergne ac­cueille pour la qua­trième an­née consé­cu­tive Au­bus’song

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - PUY-DE-DÔME SORTIR - Thea Da­nie­lak

Hier soir, le fes­ti­val Au­bus’song était de re­tour pour sa 4e édi­tion, ac­com­pa­gné par de nou­veaux ar­tistes fran­çais de tout le pays.

Mal­gré un ma­tin peu pro­met­teur à cause de la pluie, au­cune goutte n’est tom­bée, hier soir, pour le plus grand bon­heur des fes­ti­va­liers à Au­bus’song, même si l’équipe avait pré­vu une yourte au cas où.

Avec le lac pour dé­cor, cinq groupes (pop, rock, reg­gae, chan­son fes­tive) sont mon­tés sur scène. D’abord La Fée Man­do­line, un spec­tacle pour toute la fa­mille puis Ton Zinc, sui­vi par La Mai­son Tel­lier avant de cé­der la place aux groupes plus jeunes Païa­ka et Yal­ta Club.

Cadre et dé­ci­bels

Émi­lie Grille, res­pon­sable du fes­ti­val, es­time qu’en­vi­ron 500 per­sonnes étaient pré­sentes. « Beau­coup adorent la sé­ré­ni­té du vaste site; ils re­viennent chaque an­née » ex­plique­t­elle.

Ca­thy le confirme : « On est du coin et on est ve­nu en fa­mille. Ma mère dé­couvre le fes­ti­val pour la pre­mière fois, même si elle ha­bite à cô­té. Par contre, mon frère vient tous les ans. C’est un en­droit agréable et bien or­ga­ni­ sé. » Sa mère Mo­nique ajoute « Ma pe­tite fille s’amuse sur l’aire de jeu pen­dant que nous écou­tons le concert. C’est un bon mo­ment. »

Ma­rie ex­prime son ad­mi­ra­tion pour le pre­mier spec­tacle, la Fée Man­do­line : « C’est un très beau spec­tacle pour les en­fants. La chan­teuse a tel­le­ment de ta­lent, elle sait tout faire. »

Un groupe de jeunes Cler­mon­tois, Ha­drien, Jean­Luc et Pauline se sont dé­pla­cés avec un autre groupe en tête : « On est là pour Yal­ta Club. En écou­tant la pro­gram­ma­tion, on les a dé­cou­verts. »

Dans la yourte, le son est très bon, avec un peu de fu­mée pour l’at­mo­sphère et où les ap­plau­dis­se­ments ré­sonnent. Un bon fes­ti­val, on at­tend la pro­gram­ma­tion de l’an­née pro­chaine avec im­pa­tience !

LA MAI­SON TEL­LIER. Ce groupe rouen­nais avec un style un peu rock, un peu chant, était la tête d’af­fiche, hier soir, à Au­bus’song. PHO­TO DE FRANCK BOILEAU

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.