Ma­rielle et Ka­tia La­bèque

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - FESTIVAL DE LA CHAISE-DIEU -

À AM­BERT Les soeurs La­bèque sont im­pres­sion­nantes en toutes cir­cons­tances. Il faut plus qu’une salle po­ly­va­lente sur­chauf­fée, en rai­son de la ca­ni­cule, pour at­teindre leur ta­lent et leur im­mense sen­si­bi­li­té. Ven­dre­di soir, à Am­bert, les condi­tions d’écoute étaient loin d’être idéales – celles pour jouer non plus – mais ces pia­nistes qui com­posent l’un des meilleurs duos du monde, ont per­mis au pu­blic de les ou­blier. Bien au­de­là d’une tech­nique ex­cep­tion­nelle, elles ont la même pen­sée et le même geste mu­si­cal. Cette in­ti­ni­mi­té par­ta­gée est un ca­deau pré­cieux fait aux au­di­teurs et la meilleure arme pour ré­vé­ler les fi­nesses du rythme. Elles ali­mentent sans cesse l’ou­ra­gan du Sacre du prin­temps (trans­crip­tion de Stra­vins­ky lui­même) avant de dé­crire le jeu de vagues, flux et re­flux ma­gni­fiques sous des cou­leurs iri­sées, de pré­ludes de Ger­sh­win puis de mou­ve­ments plus aé­riens de Phi­lippe Glass. Juste su­blime.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.