Un bilan très po­si­tif avec une ou­ver­ture aux mu­siques sa­crées

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - FESTIVAL DE LA CHAISE-DIEU - Pierre-Oli­vier Feb­vret

Le 50e Fes­ti­val de La Chai­seDieu se ter­mine au­jourd’hui. Le bilan en termes de fré­quen­ta­tion s’an­nonce donc très bon aus­si bien pour les concerts à La Chaise-Dieu que ceux, dé­lo­ca­li­sés au Puy-en-Ve­lay, Brioude, Am­bert, Saint-Pau­lien, Cha­ma­lières-sur-Loire et La­vau­dieu.

Pour confor­ter cet ef­fet de salles pleines ob­ser­vées de­puis le dé­but du fes­ti­val, il y a eu de bonnes ré­ac­tions du pu­blic sur les places re­mises en vente la veille ou le jour des concerts. Les sé­ré­nades, au­bades et confé­rences ont éga­le­ment aus­si sé­duit. Le nombre de fes­ti­va­liers, sta­bi­li­sé à 20.000 de­puis quelques an­nées de­vrait donc être dé­pas­sé.

Cô­té ar­tis­tique, dans cette édi­tion qui n’a pas connu de vé­ri­table dé­cep­tion mais au contraire une bonne ré­cep­tion du pu­blic, le di­rec­teur du fes­ti­val constate « son en­thou­siasme sur les ou­ver­tures aux mu­siques sa­crées du monde et sur le ré­per­toire contem­ po­rain avec une très bonne écoute. Je suis éga­le­ment très sa­tis­fait de l’ar­ti­cu­la­tion entre ré­tros­pec­tive et pro­jec­tion vers l’ave­nir. Avec le concert d’ou­ver­ture qui a vé­ri­ta­ble­ment per­mis à Pas­cal Amoyel de jouer le per­son­nage et d’ho­no­rer Georges Czif­fra, avec ce bis qui nous a tous bluf­fé et im­po­sé un si­lence to­tal de deux mi­nutes en l’ab­ba­tiale. Et dès le len­de­main, le pu­blic a été pris dans la mu­sique de Phi­lippe Her­sant et des créa­tions du Choeur Brit­ten. Très heu­reux aus­si d’avoir fait ve­nir, le Ber­li­ner Sym­pho­ni­ker, grand sym­pho­nique étran­ger… la classe au­des­sus. Et le concert de Paul McC­reesh à Saint­Pau­lien, un exemple d’or­chestre de voix dans un pro­gramme su­perbe au coeur du XXe siècle an­glais. »

Ju­lien Ca­ron est donc sa­tis­fait sur bien des points. Les voyants sont donc au vert aus­si bien pour la bille­te­rie, que pour le sou­tien des col­lec­ti­vi­tés et des mé­cènes pour le pro­chain fes­ti­val qui au­ra lieu du 17 au 27 août 2017. « Ce se­ra un trem­plin à l’édi­tion de 2018, qui se­ra celle de l’ou­ver­ture du nou­veau site de La Chaise­Dieu. Il fau­dra mettre en co­hé­rence le pa­tri­moine, les évé­ne­ments beaux­arts et les évé­ne­ments mu­si­caux. Il pour­rait y avoir un concert dans l’ex­po­si­tion. »

Du 17 au 27 août 2017

Ce se­ra le re­tour des grandes thé­ma­tiques qui res­tent en­core à dé­fi­nir : « L’an­née Te­le­mann (250e an­ni­ver­saire de sa mort, NDLR) m’in­té­resse beau­coup. En terme de lieux, même si je suis très content du par­te­na­riat avec la Maî­trise de la ca­thé­drale et le Centre de mu­sique sa­crée du Puy, ce n’est pas sûr qu’on re­tourne à la ca­thé­drale. En re­vanche, je pense que notre im­plan­ta­tion à La­vau­dieu est du­ra­ ble. Pour le reste, pas de chan­ge­ment. »

Trois ren­dez­vous en at­ten­dant le fes­ti­val.

Est en­vi­sa­gé aus­si le re­tour des ré­ci­tals pour pia­no en l’ab­ba­tiale avec Ro­ger Mu­ra­ro (et pour­quoi pas le Ca­ta­logue des oi­seaux de Mes­siaen, sui­vi d’une Ba­lade en fo­rêt), Bo­ris Be­re­zovs­ky, Ni­cho­las An­ge­lich. Le fes­ti­val de­vrait ré­pondre à l’ap­pel de Fran­çoise Las­serre qui sou­haite don­ner son Or­feo par­de­là le Gange en l’ab­ba­tiale pour pour­suivre l’ou­ver­ture aux mu­siques sa­crées du monde. « Il y a aus­si la vo­lon­té de faire tour­ner les or­chestres na­tio­naux en in­vi­tant no­tam­ment pour la pre­mière fois, le Ca­pi­tole de Tou­louse, mais éga­le­ment ce­lui de Rouen et des Pays de Sa­voie. »

Tout ce­la est en (bonne) dis­cus­sion. Ré­ponse dans un an. Mais avant ce­la, le fes­ti­val donne trois ren­dez­vous au pu­blic. « C’est du test, c’est pru­dent, pré­fère pré­ci­ser Ju­lien Ca­ron, mais le fes­ti­val pro­pose, dès fin oc­tobre, pour l’inau­gu­ra­tion de son nou­veau cla­ve­cin, un concert et l’en­re­gis­tre­ment des Va­ria­tions Gold­berg de Bach par Ben­ja­min Alard. De même pour le Qua­tuor Dio­ti­ma qui m’a sol­li­ci­té pour pro­fi­ter des qua­li­tés acous­tiques de l’au­di­to­rium Czif­fra, afin d’en­re­gis­trer les qua­tuors de Bar­tok en mars. Et au mois de juin, pour un week­end au­tour de l’orgue, entre ceux d’Am­bert et de La Chai­seDieu.

DI­REC­TEURS. Ju­lien Ca­ron, Guy Ra­mo­na et Jean-Mi­chel Ma­thé ont per­pé­tué l’oeuvre de Georges Cif­fra. PHO­TO VINCENT JOLFRE

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.