Le mas­sif du San­cy a sa­vou­ré son été

Bilan tou­ris­tique sa­tis­fai­sant pour l’un des tré­sors du pa­tri­moine na­tu­rel du Puy­de­Dôme

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - PUY-DE-DÔME TOURISME - Léa Gou­pil

Alors que le mois de juillet n’était pas très pro­met­teur pour les pro­fes­sion­nels du tou­risme dans le Mas­sif du San­cy, l’été se ter­mine sur une note plu­tôt po­si­tive, avec une bonne fré­quen­ta­tion pour les hé­ber­ge­ments et des re­cettes en hausse dans cer­taines ac­ti­vi­tés.

Le San­cy a réus­si sa sai­son ! Les bi­lans fi­naux sont en­cou­ra­geants. Une vraie bonne nou­velle après l’in­quié­tude pour le mois de juillet, dont on voyait dé­jà fin juin qu’il ne se­rait pas des meilleurs pour le tou­risme.

Hé­ber­ge­ments dans le San­cy : une fré­quen­ta­tion stable par rap­port à 2015. En juillet, le taux de rem­plis­sage des hé­ber­ge­ments re­cule de 6 % par rap­port à 2015

mais les quatre se­maines bien rem­plies du mois d’août sauvent le bilan. Ce phé­no­mène de concen­tra­tion du tou­risme en août peut être dû à la mé­téo, très fa­vo­rable, ce mois­ci. Mais Luc Stel­ly, di­rec­teur de l’Of­fice de tou­risme du San­cy, sou­ligne que ce n’est pas une ex­pli­ca­tion suf­fi­sante : « Cette ten­dance a dé­jà été re­mar­quée lors des an­nées pré­cé­dentes et ne cesse de s’am­pli­fier ».

La bonne fré­quen­ta­tion du San­cy pen­dant la pé­riode es­ti­ vale a pro­fi­té à tous les hé­ber­ge­ments. Si les cam­pings et les ré­si­dences de tou­risme sé­duisent tou­jours les va­can­ciers, les chambres d’hôtes ne sont pas en reste.

Le « grand air » at­tire tou­jours au­tant. Les dif­fé­rents sec­teurs com­po­sant le San­cy bé­né­fi­cient de fa­çon à peu près équi­va­lente du tou­risme. Les lacs et les par­cours de ran­don­nées sont sans au­cun doute les en­droits les plus pri­sés. « Le mi­lieu na­tu­rel at­tire beau­coup les tou­ristes, sur­tout avec le beau temps qu’il a fait en août » af­firme Luc Stel­ly. Et d’ajou­ter : « Il y a eu une forte de­mande au­tour des lieux de bai­gnade évi­dem­ment ! »

Un bilan très po­si­tif pour les ac­ti­vi­tés tou­ris­tiques. Pen­dant que cer­ tains pro­fitent de la belle na­ture qu’offre le San­cy, d’autres se ré­galent avec les di­verses ac­ti­vi­tés à faire en fa­mille. Le té­lé­phé­rique du San­cy, cô­té Mont­Dore, en­re­gistre un chiffre d’af­faires en hausse de 9 % sur la pé­riode es­ti­vale, tan­dis que la sta­tion de Su­perBesse comp­ta­bi­lise elle aus­si une hausse (de 5 % en moyenne) sur ses nom­breuses ac­ti­vi­tés. La luge d’été et la ty­ro­lienne font par­tie de celles en­re­gis­trant les plus grosses hausses de fré­quen­ta­tion, prin­ci­pa­le­ment en août.

D’autres ac­ti­vi­tés ont fait de meilleurs chiffres au dé­but de l’été, no­tam­ment le scé­no­mu­sée La Toi­nette et Ju­lien, à Mu­rat­leQuaire, qui voit une hausse de fré­quen­ta­tion de 20 % en juillet mais un bilan peu sa­tis­fai­sant en août. Le beau temps du mois d’août au­ra en­cou­ra­gé les tou­ristes à se tour­ner vers des ac­ti­vi­tés ex­té­rieures.

Bé­mol : une fré­quen­ta­tion en hausse, mais qui ne re­flète pas for­cé­ment le chiffre d’af­faires. Les hé­ber­ge­ments et les ac­ti­vi­tés ont pro­fi­té d’un tou­risme consé­quent cet été mais avec un bé­mol tou­te­fois : « Pour ob­te­nir ces scores de fré­quen­ta­tion, les pres­ta­taires ont dû re­cou­rir à des offres pro­mo­tion­nelles, ce qui a contri­bué à ro­gner leur chiffre d’af­faires » constate Luc Stel­ly. Ce­la s’ex­plique en par­tie par la ten­dance se dé­ve­lop­pant de « der­nière mi­nute » et par une cer­taine baisse du pou­voir d’achat des tou­ristes.

POUR TOUS LES GOÛTS. Fête de l’es­tive à Besse au dé­but du mois d’août, ou plage du lac Cham­bon, les tou­ristes ont ré­pon­du pré­sent. PHO­TOS HER­VÉ CHELLÉ ET FRANCIS CAMPAGNONI

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.