Des pé­pites au ser­vice du pa­tri­moine

À cô­té des in­con­tour­nables Vul­ca­nia et autres MARQ sur­vivent des mu­sées qui gagnent à être connus

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - LES PETITS MUSÉES DE PAYS - Thea Da­nie­lak

Les pe­tits mu­sées dis­per­sés, par­fois ca­chés, contri­buent à la ri­chesse du pa­tri­moine du dé­par­te­ment. Mais com­ment sur­vivent-ils ? Deux exemples avec la Grotte de la pierre de Vol­vic et Le Pe­tit mu­sée de l’ob­jet quo­ti­dien à Riom.

Com­ment font les pe­tits mu­sées de pays pour sur­vivre loin des au­to­routes du tou­risme ?

Pour ceux qui sont payants, il faut tou­jours in­no­ver pour vivre de ses re­cettes, at­ti­rer et faire re­ve­nir du monde. La Grotte de la pierre de Vol­vic a choi­si d’em­prun­ter la voie de la mo­der­ni­sa­tion. Na­tha­lie Tixier, au ser­vice de com­mu­ni­ca­tion de la Grotte de la pierre de Vol­vic, ex­plique : « C’est une belle sai­son pour nous. Nous avons mo­der­ni­sé le site en 2016. L’an­cien nom de la Mai­son de Pierre prê­tait à la confu­sion sur ce que le site pro­po­sé. De plus, nous avons ajou­té un nou­vel es­pace de vi­site La Pierre Éter­nelle qui est là pour faire la tran­si­tion entre le pas­sé et les uti­li­sa­tions mo­dernes de la pierre (sculp­ture, émaillage, gra­vure) à tra­vers des té­moi­gnages d’ar­ti­sans. Nous avons énor­mé­ment tra­vaillé pour don­ner une image mo­derne. »

Un mé­tier de pas­sion

Pour les mu­sées gra­tuits, la si­tua­tion est plus pré­caire. Gé­né­ra­le­ment fer­més hors sai­son, ils vivent des do­na­tions et du bé­né­vo­lat des guides. Le Pe­tit mu­sée de l’ob­jet quo­ti­dien à Riom est te­nue par Romain Grard et sa femme Thé­rèse Grard­Jaf­feux. Le mu­sée se si­tue dans le sous­sol de la mai­son et dans les bâ­ti­ments an­nexes. Leur at­ta­che­ment au mu­sée est beau­coup plus per­son­nel, tout en ho­no­rant « la no­blesse du la­beur hu­main ». Chaque ob­jet est unique, souvent avec une anec­dote ca­chée der­rière. Un dixième de la col­lec­tion vient de do­na­tions d’amis, de voi­sins, de bro­can­teurs, voire de l’an­cien maire de Riom. Mais ils pré­fèrent le terme de col­lec­teurs plu­tôt que col­lec­tion­neurs ! Ils visent à sau­ve­gar­der le pas­sé tout en le pré­sen­tant à d’autres. Leurs ex­po­si­tions lors des foires sou­lèvent la cu­rio­si­té des pas­sants qui re­dé­couvrent les sou­ve­nirs tendres de leur jeu­nesse.

VOL­VIC. La nou­velle salle à la Grotte de la Pierre at­tire des vi­si­teurs de tous les âges.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.