Com­ment ça marche ?

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - MAG DIMANCHE -

L’en­tre­pre­neur sa­la­rié est ré­mu­né­ré au pro­ra­ta du chiffre d’af­faires réa­li­sé, dé­duc­tion faite des co­ti­sa­tions so­ciales (sa­la­riales et pa­tro­nales) et de la par­ti­ci­pa­tion aux frais de la Co­opé­ra­tive d’ac­ti­vi­té et d’em­ploi (CAE). Con­crè­te­ment, chaque en­tre­pre­neur sa­la­rié, em­bau­ché en CDI, verse 10 % de son chiffre d’af­faires pour cou­vrir les frais de struc­ture de la co­opé­ra­tive. En contre­par­tie, celle-ci prend en charge le sui­vi ad­mi­nis­tra­tif de chaque en­tre­pre­neur sa­la­rié : rè­gle­ment des co­ti­sa­tions so­ciales, re­ver­se­ment de la TVA, fac­tu­ra­tion, ges­tion des fiches de paie, cal­cul men­suel des sa­laires… Au­jourd’hui, il existe en France 92 CAE qui em­ploient 5.000 en­tre­pre­neurs sa­la­riés : 71 % d’entre eux étaient des de­man­deurs d’em­ploi, 20 % bé­né­fi­ciaient du RSA.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.