Ros­berg en­core en « pole », Ocon dans le grand bain

Au­jourd’hui

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - SPORTS L'ACTU NATIONALE -

L’Al­le­mand Ni­co Ros­berg (Mer­cedes) se­ra en po­si­tion idéale au­jourd’hui, au dé­part du Grand Prix de Bel­gique, pour re­faire tout ou par­tie de son re­tard sur Le­wis Ha­mil­ton qui par­ti­ra en fond de grille, dans l’autre Mer­cedes.

Ros­berg a si­gné hier le meilleur temps des qua­li­fi­ca­tions, sur le cir­cuit de Spa­Fran­cor­champs, de­vant le pro­dige néer­lan­dais Max Vers­tap­pen (Red Bull) et le Fin­lan­dais Ki­mi Räikkö­nen (Fer­ra­ri), qui a dé­jà ga­gné quatre fois sur le to­bog­gan des Ar­dennes (2004, 2005, 2007, 2009).

Grâce à un meilleur tour en 1’46”744 dès sa pre­mière ten­ta­tive en Q3, le pi­lote Mer­cedes a de­van­cé de 149 mil­lièmes seule­ment Vers­tap­pen Ju­nior. Le jeune Néer­lan­dais a en­core une fois éton­né par sa vi­tesse et sa sé­ré­ni­té, alors qu’il avait ra­té toute la 3e séance d’es­sais libres en rai­son d’un pro­blème de boîte de vi­tesses.

Les grands dé­buts d’Es­te­ban Ocon

Ce se­ra la pre­mière fois que Max Vers­tap­pen, 18 ans, par­ti­ra sur la pre­mière ligne d’un GP de F1, en bat­tant un re­cord de pré­co­ci­té da­tant de 1961 (le Mexi­cain Ri­car­do Ro­dri­guez).

« On peut tou­jours faire un meilleur tour, mais je pense que Ni­co aus­si au­rait pu faire un meilleur tour », a dit Vers­tap­pen, na­tif d’Has­selt (Bel­gique), soit 60 km de Spa, à vol d’oi­seau. Un peu plus loin sur la grille, la « perf » du jour a été l’oeuvre de Jen­son But­ton, 9e chro­no de la Q3 dans sa McLa­renHon­da. Adepte de la pen­sée po­si­tive, le cham­pion du monde 2009 a dé­crit ce tour comme « l’un des meilleurs de (sa) vie, au même ni­veau que (sa) pole po­si­tion de 2012 », sur l’un de ses cir­cuits pré­fé­rés.

Cô­té fran­çais, Romain Gros­jean (Haas) se­ra sur la 6e ligne et le dé­bu­tant Es­te­ban Ocon (Ma­nor), 19 ans, sur la 9e ligne. Juste der­rière son co­équi­pier Pas­cal Wehr­lein, 21 ans, et à bonne dis­tance de Vers­tap­pen Ju­nior… qu’il bat­tait souvent en F3.

DÉ­BUT. À 19 ans, Ocon lance sa car­rière en F1.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.