« C’est un ar­rêt de mort pour moi »

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - RÉGION ACTUALITÉ -

« Cette dé­ci­sion est un ar­rêt de mort pour moi, qui m’en­traîne vers une dé­chéance fi­nan­cière et fa­mi­liale », af­firme la no­taire des­ti­tuée. Elle se dit « vic­time » de la ma­ni­pu­la­tion du pro­mo­teur im­mo­bi­lier – condam­né à de la pri­son ferme de­vant le tri­bu­nal cor­rec­tion­nel de Lyon – qui était dé­jà client de l’étude avant qu’elle n’en prenne la tête. Phi­lippe Col­let, son avo­cat, sou­ligne : « Elle avait une cer­taine in­ex­pé­rience et n’avait ja­mais gé­ré une étude avant 2011, mais ce­la ne jus­ti­fie pas une des­ti­tu­tion. Il n’y avait pas d’in­ten­tion ma­li­cieuse ni de mo­bile frau­du­leux. Elle a per­çu une ré­mu­né­ra­tion pour les actes qu’elle pas­sait, mais elle n’a au­cun in­té­rêt fi­nan­cier qui ait pu être im­pac­té par l’exis­tence d’une in­frac­tion. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.