Un temps de lec­ture à contrô­ler pour les en­fants

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - MAGDIMANCHE -

La ques­tion se pose tou­jours dès lors qu’il est ques­tion d’écrans et d’en­fants : est-ce une bonne chose pour leur dé­ve­lop­pe­ment ? Les pé­diatres sont clairs sur un point : le temps d’écran doit être contrô­lé sé­vè­re­ment, se­lon les tranches d’âge – pas du tout avant 3 ans – et avec les pa­rents en­suite. La ta­blette n’échappe pas à ces pré­co­ni­sa­tions, même si elle peut être un ou­til in­ter­ac­tif. Un vrai grand écart entre les re­com­man­da­tions et la réa­li­té des fa­milles, pour Ade­line Fra­det, co­fon­da­trice de Whis­pe­ries. « Il ne faut pas se leur­rer, les en­fants y sont dé­jà, de­vant les écrans. C’est comme tout, il ne faut pas tom­ber dans l’ex­cès. Et Whis­pe­ries, ce n’est pas comme lais­ser son en­fant de­vant la té­lé et les pu­bli­ci­tés, là, il est ac­tif. » Plu­sieurs élé­ments de l’ap­pli­ca­tion vont dans ce sens. Les his­toires sont triées par temps de lec­ture, et les plus longues sont ré­ser­vées aux en­fants les plus âgés. Sur­tout, « l’en­fant et les pa­rents sont in­vi­tés à no­ter l’his­toire à la fin, ex­plique Ade­line Fra­det. L’en­fant peut don­ner son avis, et ce­la per­met aux pa­rents de prendre le temps de dis­cu­ter sur l’his­toire qu’ils viennent de lire, de voir s’il a com­pris. » À condi­tion de ne pas consi­dé­rer Whis­pe­ries comme une nou­nou de sub­sti­tu­tion.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.