À Pa­ris, Edin­son Ca­va­ni, nec plus ul­tra

Les Pa­ri­siens ont do­mi­né les Bor­de­lais au Parc des Princes (2­0) hier

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - SPORTS L'ACTU NATIONALE -

Le re­tour des ul­tras au Parc des Princes a ins­pi­ré le PSG : le qua­druple cham­pion de France en titre s’est re­mis la tête à l’en­droit en Ligue 1 en do­mi­nant Bor­deaux (2-0) sur un dou­blé d’Edin­son Ca­va­ni, dé­ci­dé­ment in­ar­rê­table.

Ils n’étaient en­vi­ron que 200 ou 300 à oc­cu­per les tra­vées du Parc mais les ul­tras, ban­nis de l’en­ceinte pa­ri­sienne de­puis six ans après le dé­clen­che­ment du fa­meux « plan Le­proux », se sont lar­ge­ment faits en­tendre et les joueurs d’Unai Eme­ry y ont peut­être pui­sé ce pe­tit sup­plé­ment d’âme qui leur avait fait cruel­le­ment dé­faut ces der­niers temps.

Dès la 3e mi­nute, Ca­va­ni, de la tête, a ou­vert le score avant de dou­bler la mise d’une ma­gni­fique ta­lon­nade à la de­mi­heure de jeu (30e). Dé­crié voire mo­qué en tout dé­but de sai­son pour ses mul­tiples ra­tés, « El Ma­ta­dor » est en train de prou­ver que le cos­tume d’avant­centre lais­sé va­cant par Zla­tan Ibra­hi­mo­vic n’est pas trop grand pour lui.

Avec 8 buts dé­jà en cham­pion­nat, l’Uru­guayen ca­ra­cole en tête du clas­se­ment des bu­teurs, trois jours après son dou­blé en Ligue des cham­pions contre Lu­do­go­rets (3­1), mer­cre­di. Il au­rait même pu s’of­frir un tri­plé sans un ra­té de­vant Cé­dric Car­ras­so (65e).

Face à des Bor­de­lais apa­thiques, le tra­vail des Pa­ri­siens n’a pas été trop dé­li­cat mais il fal­lait tout de même dis­si­per les in­quié­tudes après des pres­ta­tions pous­sives et une en­tame de L1 dé­jà mar­quée par deux dé­faites, dont l’une pas fran­che­ment ras­su­rante à Tou­louse (2­0), il y a tout juste une se­maine.

Eme­ry peut donc souf­fler, lui dont la lé­gi­ti­mi­té en tant que rem­pla­çant de Laurent Blanc fait en­core dé­bat. Pour la 2e fois d’af­fi­lée, le tech­ni­cien es­pa­gnol a d’ailleurs mar­ché dans les pas de son pré­dé­ces­seur en ali­gnant un onze que n’au­rait pas re­nié le « Pré­sident », avec le fa­meux trio du mi­lieu Ver­rat­ti­Mot­taMa­tui­di. Seuls Lay­vin Kur­za­wa à gauche de la dé­fense et la re­crue Tho­mas Meu­nier à droite, char­gé de sup­pléer Serge Au­rier sus­pen­du, ont in­car­né la nou­veau­té.

Le scé­na­rio de la ren­contre étant par­fait, Eme­ry en a même pro­fi­té pour don­ner du temps de jeu à Ha­tem Ben Ar­fa en fin de match. Ecar­té du groupe, l’an­cien Ni­çois a rem­pla­cé le Bré­si­lien Lu­cas à la 78e mi­nute, l’oc­ca­sion pour le Parc de le gra­ti­fier d’une belle ova­tion.

CA­VA­NI. Avec huit réa­li­sa­tions, l’Uru­gayen est en tête du clas­se­ment des bu­teurs.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.