Le­wis Ha­mil­ton met la pres­sion

L’An­glais de­vant Ros­berg

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - SPORTS L'ACTU NATIONALE -

Le­wis Ha­mil­ton vi­se­ra ce ma­tin (9 heures) une 50e vic­toire en For­mule 1, et un 100e po­dium, au Grand Prix de Ma­lai­sie, en par­tant de la pole po­si­tion grâce à un tour qua­si par­fait hier en qua­li­fi­ca­tions, sur le cir­cuit de Se­pang.

Le triple cham­pion du monde bri­tan­nique, de­van­cé de huit points au cham­pion­nat par son co­équi­pier al­le­mand Ni­co Ros­berg, lui a mis un gros coup de pres­sion en le de­van­çant d’une de­mi­se­conde sur l’as­phalte tout neuf du tra­cé ma­lai­sien, dans une cha­leur moite.

En cas de nou­veau dou­blé, Mer­cedes­AMG dé­cro­che­ra à Se­pang son 3e titre mon­dial consé­cu­tif des construc­teurs, mal­gré la ri­va­li­té per­ma­nente entre ses deux pi­lotes.

Red Bull et Fer­ra­ri pour un po­dium

L’an pas­sé, Ha­mil­ton était re­par­ti de Ma­lai­sie avec 41 points d’avance pour s’en­vo­ler vers le titre. Sa si­tua­tion est moins confor­table cette an­née, mais le phé­no­mène de Ste­ve­nage n’a pas dit son der­nier mot : « Mon équi­pier a fait un meilleur tra­ vail que moi lors des trois der­niers GP, à moi d’in­ver­ser la ten­dance. »

Quand Ha­mil­ton part en tête, au vo­lant d’une mo­no­place beau­coup plus ef­fi­cace (aé­ro­dy­na­mique, freins) quand elle roule de­vant, il est dif­fi­cile d’al­ler le cher­cher. Ros­berg ne s’est ja­mais im­po­sé en Ma­lai­sie, alors il a deux es­poirs : que Le­wis rate son dé­part, ce qui lui est

LA GRILLE DE DÉ­PART

Ha­mil­ton (G.-B./Mer­cedes) ; Ros­berg (All./Mer­cedes) Vers­tap­pen (P.-B./Red Bull-TAG Heuer) ; Ric­ciar­do (Aus./Red BullTAG Heuer) Vet­tel (All./Fer­ra­ri) ; Räikkö­nen (Fin./Fer­ra­ri) Pé­rez (Mex./Force In­dia-Mer­cedes) ; Hül­ken­berg But­ton (G.-B./McLa­ren-Hon­da) ; Mas­sa (Bré./Williams-Mer­cedes) Bot­tas (Fin./Williams-Mer­cedes) ; Gros­jean (Fra./Haas-Fer­ra­ri) Gu­tiér­rez (Mex./Haas-Fer­ra­ri) ; Ma­gnus­sen (Dan./Re­nault) Kvyat (Rus./To­ro Ros­so-Fer­ra­ri) ; Sainz Jr (Esp./To­ro Ros­so-Fer­ra­ri) Erics­son (Suè./Sau­ber-Fer­ra­ri) ; Nasr (Bré/Sau­ber-Fer­ra­ri) Pal­mer (G.-B./Re­nault) ; Ocon (Fra./Ma­nor-Mer­cedes) Wehr­lein (All./Ma­nor-Mer­cedes) ; Alon­so (Esp./McLa­ren-Hon­da) dé­jà ar­ri­vé cette sai­son, ou qu’il se mette à pleu­voir.

Idéa­le­ment pla­cés sur la deuxième ligne, les deux pi­lotes Red Bull vont faire le même rêve que Ros­berg, cette nuit, dans leur pa­lace de Kua­la Lum­pur. Max Vers­tap­pen, le (jeune) Hol­lan­dais vo­lant, ai­me­rait bien fê­ter son 19e an­ni­ver­saire (ven­dre­di) par une vic­toire, comme ce prin­temps en Es­pagne. Quant à Da­niel Ric­ciar­do, il n’a plus ga­gné de­puis 2014 et il com­mence à trou­ver le temps long.

Comme sou­vent cette sai­son, les Fer­ra­ri de l’Al­le­mand Se­bas­tian Vet­tel, te­nant du titre à Se­pang, et du Fin­lan­dais Ki­mi Räikkö­nen s’élan­ce­ront en 3e ligne, der­rière les Mer­cedes et les Red Bull. Avec un po­ten­tiel d’au­tant plus in­tact qu’il a été ra­re­ment ex­ploi­té cette sai­son par la Scu­de­ria.

Ce se­ra le 300e dé­part du Bri­tan­nique Jen­son But­ton (McLa­ren­Hon­da) en F1 et le cham­pion du monde 2009 le pren­dra sur la 9e place de la grille. Mieux pla­cé, donc, que son co­équi­pier Fer­nan­do Alon­so, pé­na­li­sé de 45 places pour avoir uti­li­sé un nou­veau mo­teur Hon­da.

PAL­MA­RÈS. Ha­mil­ton pour­rait si­gner sa 50e vic­toire en F1.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.