Ro­main Bar­det fi­nit au pied du po­dium

Le « co­li­bri » Chaves tout en haut

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - SPORTS L'ACTU NATIONALE -

Ro­main Bar­det a joué les pre­miers rôles dans le Tour de Lom­bar­die sans pou­voir prendre place sur le po­dium (4e), conquis pour la pre­mière fois, hier à Ber­game, par un cou­reur co­lom­bien, le « co­li­bri » Es­te­ban Chaves.

Pour le deuxième du Tour de France, tout s’est pas­sé par­fai­te­ment jus­qu’à 3.800 mètres de l’ar­ri­vée de la grande clas­sique ita­lienne (241 km). Jus­qu’à ce que, pris de crampes, il doive lais­ser par­tir Chaves dans la mon­tée vers la ville haute de Ber­game.

« Je n’ai pas de re­grets, je suis al­lé vrai­ment au bout de moi­même », a ré­agi le cou­reur de Brioude, plus que ja­mais lea­der d’une équipe AG2R La Mon­diale à son ser­vice.

« J’ai man­qué d’ex­plo­si­vi­té, je n’avais plus l’éner­gie né­ces­saire dans la der­nière bosse », a­t­il re­con­nu. A l’ar­ri­vée, six se­condes après le sprint fa­vo­rable à Chaves de­vant l’Ita­lien Die­go Ro­sa et un autre Co­lom­bien, Ri­go­ber­to Uran, Bar­det a si­gné tou­te­fois son meilleur ré­sul­tat dans une grande course d’un jour. Un an après la troi­sième place de Thi­baut Pi­not (ab­sent cette fois) dans cette clas­sique de ré­fé­rence, l’un des cinq « mo­nu­ments » de la sai­son.

« On a ré­pon­du pré­sent, on a ba­taillé pour la vic­toire », a po­si­ti­vé l’Au­ver­gnat, qui a seule­ment dé­plo­ré res­ter au pied du po­dium : « Si on avait col­la­bo­ré à fond, Ro­sa ne se­rait ja­mais ren­tré. Mais il était su­per fort. »

A Ber­game, Bar­det a eu af­faire à un autre cou­reur né en 1990. Chaves a conclu une sai­son re­mar­quable qui l’a vu mon­ter à deux re­prises sur le po­dium d’un grand tour (2e du Gi­ro, 3e de la Vuel­ta) et se pla­cer qua­si­ment au ni­veau de Nai­ro Quin­ta­na, chef de file na­tu­rel de la gé­né­ra­tion ac­tuelle des grim­peurs an­dins.

Pla­cé par­mi les fa­vo­ris après son ré­cent suc­cès au Tour d’Emi­lie, une exi­geante se­mi­clas­sique ita­lienne, Chaves a li­vré une co­pie par­faite, tant phy­si­que­ment que tac­ti­que­ment, dans le dé­but d’au­tomne lom­bard tra­ver­sé de pluies et d’éclair­cies. C’est lui qui a pro­vo­qué la sé­lec­tion à 34 ki­lo­mètres de l’ar­ri­vée, dès le dé­but de la mon­tée de Sel­vi­no. C’est lui en­core qui a condam­né Bar­det dans la Boc­co­la, la rampe me­nant aux hau­teurs de Ber­game.

Après l’ar­ri­vée, Chaves, au vi­sage éter­nel­le­ment sou­riant, a sou­li­gné sa joie de ga­gner en Lom­bar­die : « C’est une course vrai­ment spé­ciale pour moi. J’ai ha­bi­té tout près de Ber­game quand je suis ar­ri­vé en Ita­lie. »■

LE CLAS­SE­MENT

1. Chaves (Col./Ori­ca), les 241 km en 6 h 26’36 ; 2. Ro­sa (Ita./As­ta­na) ; 3. Uran (Col./Ca­non­dale), tous même temps ; 4. Bar­det (Fra./AG2R), à 6” ; 5. Villel­la (Ita./ Ca­non­dale), à 1’19 ; 6. Val­verde (Esp./Mo­vis­tar), à 1’24 ; 7. Ge­sink (P.-B./Lot­to), à 1’24 ; 8. Barguil (Fra./Giant) ; 9. de Mar­chi (Ita./ BMC) ; 10. La­tour (Fra./AG2R), tous même temps...

BAR­DET. L’Au­ver­gnat, vic­time de crampes a pris la 4e place.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.