Ils étaient là pour l’hé­roïne et pour faire la fête

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - RÉGION ACTUALITÉ - Gaëlle Cha­zal

Ces deux Lillois gar­de­ront un sou­ve­nir de leur se­maine au­ver­gnate : une mèche de che­veux blonde, dé­co­lo­rée en­semble, dans une chambre d’hô­tel.

C’est dans cet éta­blis­se­ment du centre­ville de Montluçon que les po­li­ciers les ont in­ter­pel­lés trois jours plus tôt, avec 2.015 € en li­quide et 203 grammes d’hé­roïne. 300 grammes de plus avaient dé­jà été ven­dus. Ils au­raient rap­por­té entre 10.500 et 12.000 €.

Le plus jeune des pré­ve­nus, âgé de 20 ans, se­rait le ven­deur. Il était ve­nu à Montluçon quelques se­maines plus tôt en train, pour se faire une idée de l’offre et de la de­mande lo­cales, en vue d’y écou­ler sa mar­chan­dise.

Son aco­lyte de 30 ans vou­lait fê­ter sa sor­tie de pri­son (le 28 sep­tembre der­nier), « dans une pe­tite ville co­ol ». Se­lon son avo­cate, Me Diat, son seul tort est d’avoir été « au mau­vais en­droit, au mau­vais mo­ment ». Pour la sub­sti­tut, Em­ma­nuelle Car­niel­lo, il ne pou­vait igno­rer d’où pro­ve­nait l’ar­gent qui a ser­vi à payer cette se­maine à l’hô­tel et les ex­tras : pro­duits de toi­lette, al­cool, sor­tie, nour­ri­ture ou en­core tein­ture.

Le tri­bu­nal de­vra tou­te­fois pa­tien­ter jus­qu’au 9 dé­cembre pour avoir la ver­sion com­plète des deux hommes, le plus jeune ayant de­man­dé un dé­lai pour pré­pa­rer sa dé­fense. Ce der­nier res­te­ra d’ici là à la mai­son d’ar­rêt de Montluçon où il a été pla­cé en dé­ten­tion pro­vi­soire à l’is­sue de l’au­dience.

Le se­cond pré­ve­nu a été pla­cé sous contrôle ju­di­ciaire. Il de­vra poin­ter une fois par se­maine au com­mis­sa­riat de sa ville et ne pas sor­tir du dé­par­te­ment du Nord.

« Au mau­vais en­droit au mau­vais mo­ment »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.