Hol­lande pour une so­cié­té bien­veillante

Le pré­sident de la Ré­pu­blique a pas­sé la jour­née en Cor­rèze

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - RÉGION ACTUALITÉ -

La phrase a ré­son­né dans l’église d’Ob­jat et sur la place, où une foule d’ano­nymes sui­vait la cé­ré­mo­nie grâce à des hauts par­leurs : « J’ex­prime ma re­con­nais­sance et celle de la Ré­pu­blique à l’un de ses plus fi­dèles ac­teurs, Gé­rard Bon­net ».

Il y avait dans l’in­to­na­tion de Fran­çois Hol­lande la so­len­ni­té de la fonc­tion et une part d’émo­tion, celle d’un homme qui a dit au re­voir à un com­pa­gnon de route. Le pré­sident de la Ré­pu­blique a sa­lué la mé­moire de Gé­rard Bon­net, dé­cé­dé mer­cre­di, à l’âge de 72 ans. Il lui avait suc­cé­dé en 2012 à la tête du Con­seil gé­né­ral de la Cor­rèze et ce, jus­qu’en 2015.

In­ter­pel­lé par les agri­cul­teurs

Fran­çois Hol­lande s’est éga­le­ment ren­du à Brive pour inau­gu­rer l’Ini­sup. Mais avant d’en­trer dans les lo­caux du centre de for­ma­tion de la Chambre de Com­merce et d’In­dus­trie à Brive, le pré­sident de la Ré­pu­blique a été in­ter­pel­lé par une dé­lé­ga­tion de la FDSEA et des Jeunes agri­cul­teurs qui lui ont re­mis une mo­tion por­tant no­tam­ment sur la pro­blé­ma­tique du prix de la viande ou les ca­la­mi­tés agri­coles 2015 et de 2016.

Pen­dant son dis­cours, Fran­çois Hol­lande a rap­pe­lé l’im­por­tance de la for­ma­tion « pour lut­ter contre le chô­mage et ob­te­nir de meilleurs em­plois… La for­ma­tion, c’est ce qui va dif­fé­ren­cier, dans la mon­dia­li­sa­tion, les dif­fé­rentes éco­no­mies ».

En ré­ponse au maire, Fré­dé­ric Sou­lier, l’in­ter­ro­ geant sur le pro­jet de Ligne à grande vi­tesse (LGV ) Li­moges­Poi­tiers, « pro­jet vi­tal pour le désen­cla­ve­ment fer­ro­viaire », le chef de l’État a re­lan­cé le dos­sier : « Il ne faut pas perdre l’idée de la LGV. Le mi­nis­tère va nom­mer une au­to­ri­té pour pré­sen­ter une so­lu­tion ».

En­fin, lors de l’inau­gu­ra­tion, hier après­mi­di, de l’Eh­pad de Mar­cillac, Fran­çois Hol­lande a plai­dé pour « une so­cié­té bien­veillante ». Le pré­sident de la Ré­pu­blique a si­gna­lé que dans le bud­get 2017, un cré­dit d’im­pôt se­rait in­tro­duit pour les per­sonnes âgées ou han­di­ca­pées, « afin de prendre en charge 20 % de ce qui est le coût ré­si­duel des ser­vices comme ce­lui des aides mé­na­gères, quel que soit le ni­veau de re­ve­nu… Une me­sure très fa­vo­rable à l’em­ploi ». Le Pré­sident a sou­li­gné la mise en place d’un « congé pour les proches ai­dants » en se fai­sant l’avo­cat « d’une so­cié­té bien­veillante ».

ÉMO­TION. À l’is­sue de la cé­ré­mo­nie re­li­gieuse, le chef de l’État a sa­lué une der­nière fois la mé­moire de Gé­rard Bon­net. PHOTO ÉLISE BAÏERA

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.