Chas­seurs et chiens af­fichent leur com­pli­ci­té

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - AGGLOMÉRATION -

Sa­me­di 15 oc­tobre à 8 heures, à la Mai­son des loi­sirs et du tou­risme, l’as­so­cia­tion de chasse La Ger­go­via de La Ro­cheB­lanche donne ren­dez­vous à tous les chas­seurs et chas­se­resses, fiers du couple for­mé avec leur chien. An­cien­ne­ment dé­nom­mées « concours Saint­Hu­bert », les Ren­contres de la Saint­Hu­bert sont or­ga­ni­sées par l’Ada­cas (*) avec le sou­tien de la Fé­dé­ra­tion.

Chaque couple de­vra dé­mon­trer sa com­pli­ci­té sur le ter­rain, dans le res­pect de l’en­vi­ron­ne­ment, tout en se confor­mant aux règles de sé­cu­ri­té. Tout chas­seur de­vra au moins une fois ten­ter le chal­lenge.

Une re­mise de prix avec l’at­tri­bu­tion des titres de cham­pions dé­par­te­men­ taux clô­tu­re­ra la jour­née.

Vous avez dit « saint Hu­bert » ?

L’oc­ca­sion de se pen­cher sur l’his­toire de saint Hu­bert, pa­tron des chas­seurs. Hu­bert est né vers le mi­ lieu du VIIe siècle, il était le fils d’un duc d’Aqui­taine et sa fa­mille était is­sue du sang des rois mé­ro­vin­giens. On le dit ap­pa­ren­té à Charles Mar­tel et il épouse Flo­ri­banne, fille du roi Da­go­bert.

Un jour, il se trou­vait en­ga­gé dans une par­tie de chasse et celle­ci l’avait conduit dans une par­tie re­cu­lée de la fo­rêt des Ar­dennes. Un cerf, qui pa­rais­sait plus grand et plus beau que les ani­maux de son es­pèce, lui ap­pa­rut avec une croix entre ses bois. Dès lors, une vie mo­nas­tique exem­plaire s’en­ga­gea. Il fut élu évêque de Maas­tricht, Liège et Tongres, en rem­pla­ce­ment de saint Lam­bert. Il était le père des pauvres et des or­phe­lins, le sou­tien des veuves, l’ap­pui des op­pri­més. Lorsque, vers l’an 720, saint Hu­bert fit trans­por­ter le corps de saint Lam­bert, de la ville de Maas­tricht au vil­lage de Liège, il y trans­fé­ra éga­le­ment, avec l’ap­pro­ba­tion du pape, le siège de l’Evê­ché. De­puis ce temps, cette ville a tou­jours ho­no­ré Saint Hu­bert comme son prin­ci­pal pa­tron et l’épi­sode du cerf le dé­si­gna tout na­tu­rel­le­ment comme le pa­tron de tous les chas­seurs.

(*) Ada­cas : As­so­cia­tion dé­par­te­men­tale des ama­teurs de chiens d’ar­rêt et spa­niels.

La com­pé­ti­tion est pro­po­sée à tous (hommes, femmes et ju­niors de moins de 20 ans avec chien et ti­tu­laires du per­mis de chasse va­li­dé dans le Puy-de-Dôme). En­ga­ge­ment gra­tuit pour les chas­se­resses et les ju­niors. Ren­sei­gne­ments : Do­mi­nique Ser­vières, pré­sident de La Ger­go­via de La Roche-Blanche 06.17.97.73.08

REN­CONTRE. Le chien ac­com­pa­gne­ra na­tu­rel­le­ment son maître tout au long de la jour­née du 15 oc­tobre.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.